Accueil MSH-Alpes


Évènements passés

ColloqueThursday - Friday, 16 - 17 May 2019

Écrire pour elles. Dramaturges et spectatrices en Italie (XVIe-XVIIIe siècle)

Voir le programme  |  Amphithéâtre de la MSH-Alpes

LUHCIE

Des commedie erudite aux drames de l’honneur espagnols, des tragédies galantes françaises aux she-tragedies de la fin du XVIIe siècle et au théâtre de Goldoni, la réception féminine semble exercer une influence déterminante sur la production dramatique européenne. Les spectatrices constituent en effet une part importante du public des théâtres du XVIe au XVIIIe siècle. Mais dans quelle mesure le théâtre de la modernité, principalement créé par des hommes, s’adresse-t-il véritablement aux femmes ?

Cette journée propose d’étudier en détail les rapports entretenus par les dramaturges italiens avec leur public féminin afin d’éclairer les liens entre création et réception et de mieux comprendre le rôle joué par une catégorie du public encore assez mal connue.

Programme PDF

AtelierThursday 16 May 2019

Interopéra-quoi ? Les gros mots des HN : Ouverture numérique [Séance 3]

12h15-13h45  |  Salle du 2nd étage

MSH-Alpes

La MSH-Alpes lance ses Formations-Ateliers « Ouverture numérique ».
Celles-ci s’adressent à un public de chercheurs, enseignants-chercheurs, ingénieurs, doctorants, masterants qui veulent se former en Humanité Numérique. Certaines séances sont d’un niveau débutant, d’autres proposeront des thèmes plus poussés. Dans tous les cas, l’accent sera mis sur la présentation de projets auxquels nous participons et de nombreux exemples concrets. À chaque fois que cela est possible, une phase pratique (manipulation de données, logiciel, service) sera proposée aux participants.

Objectifs : former au numérique pour permettre…

  • l’autonomie sur certaines phases des projets en humanités numériques
  • une meilleure connaissance de l’informatique
  • une meilleure compréhension de l’enjeu numérique dans un projet
  • une capacité à exploiter le numérique au service de son projet scientifique

Le cycle “Découverte” sera composé de 4 séances [Programme] : 

(1) Introduction aux Humanités Numériques,
(2) Panorama des services numériques,
(3) Interopéra-quoi ? Les gros mots des Humanités Numériques,
(4) Foire aux exemples : ce que les HN peuvent apporter à votre recherche.

Cette troisième séance  "Interopéra-quoi ? Les gros mots des HN" sera animée par Belinda Missiroli.

Qui n’a jamais répondu à un appel à projet en se demandant bien ce que moissonnage, interopérabilité ou encore licence pouvait vouloir dire ? Balancez les termes qui vous torturent et échangeons sur leurs définitions ! No stress : un glossaire sera distribué à chacun.

Gratuit sur inscription
Apportez votre repas !

ConférenceTuesday 14 May 2019

Qu'est-ce que l'autorité politique ?

12h15-13h15  |  Amphithéâtre de la MSH-Alpes

Organisé par la MSH-Alpes en partenariat avec l'Université Grenoble Alpes, Grenoble Alpes Métropole, Ville de Grenoble, Librairie la Dérive, Bibliothèque universitaire Droit-Lettres, Sciences Humaines, Villa Gillet.

Une conférence de Thomas Boccon-Gibod , animée par Isabelle Cogitore, dans le cadre du cycle "Avenue centrale. Rendez-vous en sciences humaines".

Il est semble-t-il devenu difficile de penser l’autorité, sauf pour se lamenter de sa perte et alimenter les discours nostalgiques. L’autorité mérite pourtant mieux que ce lieu commun, car à l’évidence, que ce soit à l’école ou dans la sphère domestique, elle ne se réduit pas à l’exercice d’une domination d’un supérieur sur un inférieur. Si l’autorité est devenue si difficile à penser, c’est sans doute pour une raison politique : l’idée de souveraineté populaire et le principe d’égalité individuelle nous ont rendu la notion éminemment suspecte. Et pourtant, est-elle si étrangère à la démocratie ?

Thomas Boccon-Gibod est maître de conférences en philosophie du droit, philosophie des normes et des institutions à l'Université Grenoble Alpes. Membre du laboratoire Philosophie, Pratiques & Langages (PPL).

--- Entrée libre dans la limite des places disponibles ---

Cette conférence sera aussi retransmise en direct sur le YouTube de l'UGA

RencontresMonday 13 May 2019

Lundis de l'innovation : Sylha, la transition vers une finance éthique

17h30-19h00  |  Amphithéâtre de la MSH-Alpes

Organisé par Promising en partenariat avec Grenoble IAE et la Structure Fédérative de Recherche Innovacs.

Dans le contexte de la réflexion actuelle sur les Tech for Good, nous recevons la start-up Sylha.

Son défi ? Alors que l'urgence est écologique, la priorité sociale, la guérison apparaît économique. Avec des outils numériques, à partir d'une hypothèse forte et paradoxale, la carte bancaire ne peut-elle pas se trouver au centre des solutions souhaitables ?

Sylha, entreprise grenobloise, a développé un réseau monétique social et solidaire composé d'une carte de paiement sans contact pour le particulier, d'un nouveau terminal de paiement électronique pour les commerçants et d'une plateforme présentant les acteurs de son écosystème. Sylha reverse 60% des commissions aux associations locales par un vote de l'utilisateur.

Avec un coût de fabrication de la carte inférieur à 1€, que se passerait-il si plusieurs millions de personnes pouvaient reverser plusieurs milliards d'euros sur chaque territoire, à l'ensemble des acteurs du milieu associatif actuellement en difficulté financière, dans tous les secteurs d'activité d'une société, de manière automatique et sans aucun frais pour les collectivités locales ?
 
Par conséquent, comment être à la fois innovant et solidaire ? Telle est la question qui, à travers cette présentation et pour ce dernier Lundi de l'Innovation de la saison 2018-2019, coordonnera les autres interrogations.

Intervenant : Lucas Duchaine, entrepreneur social, entreprise Sylha

Gratuit sur inscription

SéminaireThursday 9 May 2019

Quel sens donner à la souveraineté dans la constellation postnationale ?

12h00-14h00  |  Salle du 2nd étage

MSH-Alpes

[Attention, changement de date pour cette séance initialement prévue le 16 mai]

4ème séance du séminaire Société et souveraineté avec Valéry Pratt (philosophie, Centre Simmel, EHESS).

Présentation :
Qui est le souverain dès lors que la contingence historique du lien entre peuple, nation et État est mise en évidence ? Comment reconstruire, à partir du citoyen lui-même, cette souveraineté qu’il permet de fonder tant en droit interne eu égard à sa citoyenneté nationale qu’en droit communautaire eu égard à sa citoyenneté européenne ?
C’est à expliciter la notion de « souveraineté partagée » développée par Habermas que je m’emploierai afin d’esquisser des perspectives pour penser « une politique mondiale sans gouvernement mondial » de telle sorte que la solidarité et les droits de l’homme ne s’arrêtent pas aux frontières nationales mais donnent à envisager la souveraineté sur un mode supranational.

++++++++

Le séminaire Société et souveraineté 

Quels enjeux aujourd’hui pour la souveraineté ? Est-elle la réponse politique adéquate des problèmes sociaux que traversent les sociétés contemporaines ? Peut-on imaginer une souveraineté non exclusivement nationale ? La maîtrise des enjeux de société doit-elle plutôt se situer au niveau local ?  Une réflexion pluridisciplinaire pour ce séminaire  coordonné par Thomas Boccon-Gibod et Martine Kaluszynski et centré cette année autour du thème : "Souveraineté et frontières".

AtelierMonday 6 May 2019

Panorama des services numérique : Ouverture numérique [Séance 2]

12h15-13h45  |  Salle du 2nd étage

MSH-Alpes

La MSH-Alpes lance ses Formations-Ateliers « Ouverture numérique ».
Celles-ci s’adressent à un public de chercheurs, enseignants-chercheurs, ingénieurs, doctorants, masterants qui veulent se former en Humanité Numérique. Certaines séances sont d’un niveau débutant, d’autres proposeront des thèmes plus poussés. Dans tous les cas, l’accent sera mis sur la présentation de projets auxquels nous participons et de nombreux exemples concrets. À chaque fois que cela est possible, une phase pratique (manipulation de données, logiciel, service) sera proposée aux participants.

Objectifs : former au numérique pour permettre…

  • l’autonomie sur certaines phases des projets en humanités numériques
  • une meilleure connaissance de l’informatique
  • une meilleure compréhension de l’enjeu numérique dans un projet
  • une capacité à exploiter le numérique au service de son projet scientifique

Le cycle “Découverte” sera composé de 4 séances [Programme] : 

(1) Introduction aux Humanités Numériques,
(2) Panorama des services numériques,
(3) Interopéra-quoi ? Les gros mots des Humanités Numériques,
(4) Foire aux exemples : ce que les HN peuvent apporter à votre recherche.

Cette 2eme séance "Panorama des services numérique" sera animée par Anne Garcia-Fernandez

Vous faites de la recherche, travaillez avec l’informatique, gérer un projet, travaillez en équipe, partager des documents ou des données… ? Cette séance sera consacrée à présenter les services numériques accessibles aux unités de recherche, mais aussi à vous apprendre à identifier ce dont vous avez besoin, où le trouver et comment sélectionner un service.

Gratuit sur inscription
Apportez votre repas !

Journée thématiqueMonday 15 April 2019

Rencontre avec la TGIR Huma-Num

10h00-16h00  |  Amphithéâtre de la MSH-Alpes

Organisé par le programme Humanités Numériques de la MSH-Alpes et la TGIR Huma-Num.

Journée d'information et d’échanges avec la TGIR Huma-Num (Très Grande Infrastructure de Recherche visant à faciliter le tournant numérique de la recherche en sciences humaines et sociales) à destination des membres de la communauté scientifique grenobloise en Sciences humaines et sociales.

Cette journée comportera le matin, deux heures de présentation de la TGIR Huma-Num à partir de retours d’usage et de cas concrets, l’après-midi une démonstration des principales « briques » et services proposés par Huma-Num ainsi qu’un moment d’échange.

Intervenant Huma-Num :
Stéphane Pouyllau (directeur technique)
Nicolas Larrouse (en charge de l’international et de l’archivage à long terme à Huma-Num)

Public : étudiants (master), doctorants, ITA, enseignants-chercheurs, chercheurs dans le domaine des Sciences Humaines et Sociales.

Journée gratuite sur inscription obligatoire (jusqu'au 5 avril) : Formulaire d'inscription
Lors de votre inscription, merci de nous signaler en quelques lignes, la nature de votre projet, et si possible son lien avec les Humanités Numériques (base de données, stockage, encodage, etc.).
Si vous avez d’ores et déjà eu des contacts avec Huma-Num et souhaitez poser des questions concrètes liées à votre projet, c’est aussi l’endroit pour le faire ; nous transmettrons à Huma-Num pour qu’ils en tiennent compte.

Organisation et contacts : Isabelle Cogitore, directrice adjointe de la MSH-Alpes et Anne Garcia Fernandez, programme Humanités Numériques de la MSH-Alpes.
 

SéminaireWednesday 10 April 2019

Faire l'histoire des forêts avec les outils numériques

14h00-17h00  |  Salle du 2nd étage

LARHRA, organisé avec Trajectories UGA et le LabEx ITEM.

Séminaire du Pôle Histoire Numérique du LARHRA

PROGRAMME

14h00 |  Présentation de  la séance
Julien Caranton (LARHRA, Labex Item) et Raphaël Lachelle (LARHRA, Trajectories)

14h15 | Le cycle méthodologique de la recherche en histoire dans le contexte numérique
Francesco Berreta (CNRS, LARHRA) et Vincent Alamercery (LARHRA)

15h15 | La crise forestière (XVIIIe siècle - milieu du XIXe siècle)
Pierre Judet (LARHRA, Trajectories)

16h00 | Retracer l'évolution des forêts alpines entre les XVIIIe-XXle siècles: sources et traitement numérique
Julien Caranton (LARHRA, Labex Item)  et Raphaël Lachelle (LARHRA, Trajectories}

ConférenceTuesday 9 April 2019

Théâtre documentaire : une écriture du réel

12h15-13h15  |  Amphithéâtre de la MSH-Alpes

Organisé par la MSH-Alpes en partenariat avec l'Université Grenoble Alpes, Grenoble Alpes Métropole, Ville de Grenoble, Librairie la Dérive, Bibliothèque universitaire Droit-Lettres, Sciences Humaines, Villa Gillet.

Une conférence de Claire Audhuy , animée par Isabelle Cogitore, dans le cadre du cycle "Avenue centrale. Rendez-vous en sciences humaines".

Claire Audhuy est auteur de théâtre ; elle choisit de s’installer sur des territoires, d’en observer les habitants, d’aller à leur rencontre et d’écouter leurs récits de vie. Ses pièces reposent sur une approche documentaire du réel, via des recherches sur le terrain et en archives, des entretiens divers et des reportages. Elle s’en nourrit pour son écriture de pièces de théâtre documentaire comme "Dieu, les caravanes et les voitures" où l'on entend la voix des Roms, ou celle des détenus dans "Pas de chips au paradis", et celle des femmes exilées dans "Les Migrantes".
L'album jeunesse "Un nôtre pays" aborde quant à lui la question des réfugiés avec les plus petits. C'est la parole des immigrés que l'on retrouve dans "120 jours à Hénin-Beaumont", et qui côtoie celle de l'extrême-droite dans ce fief du FN qui se rêverait "sans migrants". Autant d'oeuvres qui interrogent le monde d'hier et d'aujourd'hui, qui donnent la parole aux "sans-voix", aux "invisibles" et qui portent des convictions.
Cette conférence, riche d’anecdotes, présentera les méthodes de travail adoptées par Claire Audhuy lors de ses séjours d'immersion en Israël, en Palestine, en Algérie ou à Hénin-Beaumont ainsi que la phase de mise en mots et en voix puis le travail scénique qui suivent ces résidences.

Claire Audhuy est docteure en arts du spectacle. Engagée dans le théâtre documentaire, spécialiste du théâtre concentrationnaire, elle est auteur et metteur en scène de nombreuses pièces où l’art dialogue avec les questions de mémoire et de transmission dont "Eldorado Terezin" adaptée d’un manuscrit retrouvé par Claire Audhuy et écrit en 1943 dans le ghetto de Terezín par Hanus Hachenburg âgé de 13 ans.

Entrée libre dans la limite des places disponibles

RencontresMonday 8 April 2019

Lundis de l'innovation : "Comment dépasser les approches classiques des sciences humaines et considérer l’utilisateur dans sa globalité ?"

17h30-19h00  |  Amphithéâtre de la MSH-Alpes

Organisé par Promising en partenariat avec Grenoble IAE et la Structure Fédérative de Recherche Innovacs.

Retour sur la place des sciences humaines dans les processus de conception, et en particulier dans la phase "empathie" du design thinking.

Les méthodologies de conception intègrent de plus en plus l’utilisateur : on l’interroge, on l’observe, on cherche à comprendre ses usages, ses attentes … Toutes les approches récentes d’innovation sont en quête des "pain-points" et des "insights" à adresser pour créer une expérience en phase avec les usages des clients / utilisateurs / citoyens.

C’est déjà une grande avancée mais est-elle toujours suffisante ? Comment, au delà des usages, prendre en compte les imaginaires et représentations des utilisateurs ? Comment aller au delà de ce que l’utilisateur dit ou de ce que l’utilisateur fait pour pousser d’un cran sa compréhension et prendre en compte ce que l’utilisateur voit ?

L'approche sémiotique - analyse des systèmes de signification - est un début de réponse.

La présentation sera étayée de cas d’application concrets réalisés auprès d’entreprises telles que Renault, Air Liquide, Nuxe, Tarkett, RATP, etc.

Intervenante : Céline Marcelaud, sémioticienne de formation, dirige la User Intelligence au sein d’un grand groupe de communication. Praticienne en sciences humaines, elle fait le pont entre théories et applications, depuis presque 20 ans, sur des problématiques de conception de produit/service, d’innovation et de transformation.

Gratuit sur inscription