Accueil MSH-Alpes


Évènements passés

Journée thématiqueThursday 26 March 2020

Les Seniors pour la science - Journée de lancement [ANNULÉ]

9h00-13h00  |  Amphithéâtre de la MSH-Alpes

Organisée par la plateforme SCREEN (MSH-Alpes), en partenariat avec l'IUF et le LPNC.

La journée de lancement "Les seniors pour la science" est reportée à une date ultérieure par mesure de précaution dans le contexte épidémique COVID-19.

Les participants prévus seront informés pour une inscription en priorité à la date de report.

*********************************************

Les seniors pour la science est une opération dont l'objectif est de renforcer les liens entre seniors et chercheurs en sciences humaines et sociales à travers des ateliers et conférences autour du bien vieillir.

En parallèle, les participants seront engagés à participer à des études en SHS (psychologie, sociologie, etc) en s'inscrivant à une base de volontaires.

Au programme de cette journée de lancement

09h00 | Café d’accueil
09h30 | La mémoire, un trésor caché pour l’histoire (Olivier Vallade, historien, IE MSH-Alpes)
10h00 | Ateliers sur les compétences cognitives
12h00 | Mémoire et Alzheimer  (Clotilde Lissot, neuropsychologue)
12h30 | Collation

 

Vous avez 60 ans ou plus et la recherche vous intéresse ?
Venez découvrir "les seniors pour la science". Cette journée est pour vous !

Gratuit sur inscription obligatoire

 

SéminaireFriday 20 March 2020

La pénalité ou de la souveraine impuissance de l’État

12h00-14h00  |  Salle du 2nd étage / MSH-Alpes

MSH-Alpes, IPhiG, Pacte.

Deuxième séance du séminaire Société et souveraineté (2019-2020) avec Jérôme Ferrand (U. Grenoble Alpes, CERDAP²).

L’idée générale n’est pas de livrer ici un exposé didactique sur les rapports qu’entretiennent la souveraineté et la pénalité, mais de projeter notre regard dans les lieux généralement présentés comme des espaces d’expression du pouvoir souverain. Nous déambulerons ainsi du moyen-âge à nos jours en nous appuyant sur des témoignages situés afin de réinterroger à nouveaux frais la notion de souveraineté.

Jérôme Ferrand est Maître de conférences HDR en Histoire du droit et des institutions, Directeur du Centre d’Etudes et de Recherche sur la diplomatie, l’Administration Publique et le Politique (CERDAP²).

Ouvert à tous

++++++++

Le séminaire "Société et souveraineté"

coordonné par Thomas Boccon-Gibod, Martine Kaluszynski et Odile Tourneux

Un séminaire pour réfléchir aux enjeux de la souveraineté aujourd’hui et dont les 5 séances proposées pour cette 2e année seront centrées autour du thème : ORIGINES ET FONDEMENTS DE LA SOUVERAINETÉ

Ce séminaire interdisciplinaire a pour vocation d’explorer les différents aspects d’un concept politique redevenu à la mode, la souveraineté, en l’interrogeant du point de vue de sa compatibilité avec la question de l’émancipation et de la justice sociales. Comment apprécier le retour de la souveraineté dans le débat public ? Quelles demandes cela trahit-il et comment le recours à ce concept pourrait-il y répondre ?

Après une première année consacrée à la question des frontières, nous remontons le temps à la recherche des origines (historiques) et des fondements (théoriques) de la notion. De quoi au juste la souveraineté procède-t-elle ? Monde romain ? Ecclésiologie médiévale ? Droit pénal moderne ?... Par contraste avec les premières tentatives de gouvernement républicain sur notre sol, quelle forme a-t-elle prise dans la jeune démocratie américaine ?... Nous terminerons l’année par une plongée dans les racines anti-souverainistes du père de la théorie juridique moderne, l’immense et influent juriste Hans Kelsen (1881-1973).

Journée d’étudesFriday 20 March 2020

L’Europe et le monde anglophone. Une relation ambiguë ?

à partir de 10h00  |  Amphithéâtre de la MSH-Alpes

Événement organisé par ILCEA4, CESICE et Chaire Jean Monnet sur les Relations franco-allemandes, l’intégration européenne et la mondialisation.

Journée d'étude consacrée aux défis rencontrés par l’Union Européenne dans ses relations multiples avec le monde anglophone, dans une perspective interculturelle et pluridisciplinaire.

Cette manifestation souhaite convoquer un large public et associer plusieurs spécialistes de la construction européene et des pays du monde anglophone pour traiter, dans une perspective historique, économique, politique, juridique et sociale, les questions posées notamment par le Brexit et la tendance isolationniste américaine, d’une part, et le développement de stratégies européennes multilatérales avec le Canada, l’Australie et d’autres pays du Commonwelth, d’autre part, permettant de poursuivre une dynamique constructive dans les relations extérieures de l’Union européenne.
 
Les enjeux actuels des relations internationales sont protéiformes à un moment où l’Union européenne traverse une véritable crise d’identité structurelle. La relation avec le monde anglophone est particulièrement fragilisée depuis l’élection de Donald Trump à la tête des Etats-Unis en 2016 et en raison du Brexit. Les initiatives européennes pour gérer cette crise ne sont pas toutes fructeuses, et les Etats européens peinent à proposer de nouveaux projets permettant surmonter les problèmes politiques et sociaux découlant de la détérioration des relations avec l’autre côté de l’Atlantique. L’exemple de la crise économique européenne accentue encore davantage le fossé entre l’Union et le Royaume-Uni, les frictions diplomatiques avec les Etats-Unis fragilisent la recherche d’une paix durable au Proche et Moyen Orient, le terrorisme international oppose une conception sécuritaire anglophone à la protection des droits humains en Europe, la prolifération incontrôlée des échanges commerciaux privilégie drastiquement l’anglais et la common law au détriment du droit romano-germanique, la poussée populiste en Europe lors des dernières élections européenne ne fait qu’accentuer le risque de délitement de l’Union face aux grandes puissances telles que les Etats-Unis, la Chine et la Russie qui tirent profit de cette situation pour affaiblir le Vieux continent. Face à ce constat, l’Union européenne peut-elle retrouver un nouvel élan et proposer de nouvelles pistes de réflexions permettant de relever les défis de sa relation avec le monde anglophone ? Politique, législations ou diplomatie peuvent-ils être repensés ? L’actualité permet-elle de reconsidérer les liens entre l’Union européenne, la Grande Bretagne, les Etats-Unis, le Canada et l’Australie dans un monde en pleine mutation ? Quelles sont les perspectives d’avenir pour une Union Européenne en quête de (re)positionnement sur la scène internationale ?

Organisation : Delphine Deschaux-Dutard, Maître de Conférences à l’Université Grenoble Alpes, Philippe Gréciano, Professeur à l’Université Grenoble Alpes, Chaire Jean Monnet, Véronique Molinari, Professeur à l’Université Grenoble Alpes
 

ConférenceThursday 19 March 2020

Le Portrait comme médium de la connaissance de soi. Sur le double portrait de Jean-Baptiste de Champaigne et Nicolas de Plattemontagne

17h00  |  Amphithéâtre de la MSH-Alpes

Organisée par le LARHRA et le département d'histoire de l'art de l'UGA/ARSH.

Conférence proposée par Johannes Grave, Professeur d'histoire de l'art, Friedrich-Schiller-Universität Jena, lauréat du Prix Leibniz (DFG) 2020.

ConférenceTuesday 17 March 2020

Voltaire, Rousseau, Sade et la question animale. Trois réflexions sur le végétarisme et l'antispécisme [ANNULÉ]

12h15-13h15  |  Amphithéâtre de la MSH-Alpes

Organisé par la MSH-Alpes en partenariat avec : Université Grenoble Alpes, Grenoble INP, CNRS, Grenoble Alpes Métropole, Ville de Grenoble, Librairie la Dérive, Sciences Humaines.

Cette conférence initialement prévue le mardi 17 mars est malheureusement annulée pour des raisons indépendantes de notre volonté. Nous vous remercions pour votre compréhension.

Conférence du cycle "Avenue centrale. Rendez-vous en sciences humaines" avec Renan Larue.

Les réflexions autour du végétarisme remontent à une époque ancienne, y compris en Occident. Dans la longue histoire du « régime de Pythagore », le Siècle des Lumières constitue sans doute la période la plus passionnante. Le végétarisme y est en effet prôné, adopté, discuté ou contesté par les médecins, écrivains, philosophes et juristes les plus brillants du temps.
Lors de cette conférence, nous présenterons la pensée de trois d’entre eux, en l’occurrence Voltaire (qui l’aborde sous l’angle de la métaphysique notamment), Rousseau (sous celui de l’anatomie et de la psychologie) et enfin Sade, qui tire de son matérialisme des conclusions antispécistes particulièrement audacieuses.

Renan Larue est professeur de littérature française à l'Université de Californie à Santa Barbara (USA). Il est l'auteur de plusieurs ouvrages dont :

Entrée libre
 

ConférenceTuesday 17 March 2020

Enjeux pédagogiques face à la démocratie des crédules [ANNULÉ]

18h00-20h00  |  Amphithéâtre de la MSH-Alpes

LaRAC et MSH-Alpes

Nous sommes au regret d’annuler cette conférence de Gérald Bronner.
Nous espérons cependant pouvoir la reprogrammer dans les prochains mois.

****

Deuxième conférence du cycle "Education et Société"  avec Gérald Bronner, Professeur de sociologie (Paris VII Diderot), membre du Laboratoire Interdisciplinaire des Energies de Demain (LIED - UMR 8236).

Alors que le niveau d'éducation et la disponibilité de l'information ne cessent de croître, on observe parallèlement l'émergence de nouvelles formes de crédulité qui touchent notamment la santé et l'alimentation.
Cette conférence décrit les mécanismes qui président à ce curieux paradoxe en montrant comment il est la conséquence du fonctionnement ancestral de notre cerveau et de notre modernité informationnelle.

Gérald Bronner - Bibliographie sélective

  • La Démocratie des crédules (PUF, 2013)
  • Cabinet de curiosités sociales (PUF, 2018)
  • Déchéance de rationalité (Grasset, 2019)

Ouvert à tous, sans inscription

*******

Education et Société

Ce cycle annuel de conférences dédié à l'étude des relations existant entre Education et Société est organisé en partenariat par la MSH-Alpes et le LaRAC, coordonné par Alain Blanc, sociologue, Professeur des Universités, chercheur au LaRAC, UGA. Directeur de la collection "Handicap, Vieillissement, Société" (Presses universitaires de Grenoble).


 

SéminaireMonday 16 March 2020

Séminaire de la transversalité Images-Sons-Mémoires : Séance du 16 mars [REPORTÉ]

14h00-17h00  |  Amphithéâtre de la MSH-Alpes

LARHRA.

Attention, cette séance du séminaire est reportée à une date ultérieure.

****

Initié en 2012, le séminaire de la transversalité́ Images-sons-mémoires s’intéresse à l’histoire et aux modes de construction des mémoires visuelles et sonores. Il prend en compte l’analyse des supports écrits, sonores et imagés de la mémoire. Il analyse les formes de narration, les modes de représentations et les formes de sensibilités qui l’expriment. Il étudie les usages qui en sont faits.
Les séances abordent des objets qui participent d’une histoire visuelle, sonore et audiovisuelle du contemporain. Un des objets du séminaire est de croiser les approches des historiens de l’art avec celles de l’histoire sociale et culturelle.
Le programme de l’année 2019-2020 s’intéresse à l’histoire et à la production des cultures visuelles, sonores et sensibles.

Responsables : Laurent Baridon, Evelyne Cohen, Anne-Marie Granet-Abisset

 
Séance du lundi 16 mars

Pierre Goetschel (Réalisateur) | Présentation du film-documentaire "La dernière d’entre elles"
Commentaire : Laurent Douzou

ConférenceThursday 12 March 2020

Emotions et prise de décision

12h15-13h30  |  Amphithéâtre de la Maison de la Création et de l'Innovation

Cycle coordonné par Rébecca Shankland, organisé en collaboration par la MSH Alpes, le LIP, l'UFR SHS, la SFR Santé Société, avec le soutien de la Chaire Mindfulness, bien-être au travail et paix économique, GEM, et en partenariat avec la revue Sens & Santé et l'association Social Plus.

Conférence de Bernard Anselem dans le cadre du cycle "Fil Good. Lier la recherche et le bien-être en société".

Les choix décisionnels impactent nos performances autant que nos vies privées. Ces dernières années, des avancées utiles ont été réalisées en psychologie comportementale et neurosciences. Un ensemble de connaissances sont susceptibles de nous aider à éviter les pièges de nos automatismes, tout en tirant parti des ressources de nos intuitions et raisonnements, avec plus de discernement.
Application aux milieux complexes et aux conditions d'incertitude :  quels sont les contextes favorables à l’intuition, à la décision rationnelle, comment repérer et évaluer les messages émotionnels d’aide à la décision.

Bernard Anselem est médecin, auteur et conférencier. Ses domaines d'activité portent sur les neurosciences des émotions, de la prise de décision, de la motivation et du changement. Il est aussi formateur professionnel de médecins, membre du comité d'éthique et de recherche et chargé d'enseignement à l'université de Savoie.

Bibliographie :

  • Ces émotions qui nous dirigent (Alpen, 2016)
  • Je rumine, tu rumines, nous ruminons (Eyrolles, 2017)

Entrée gratuite dans la limite des places disponibles

Attention cette conférence n'aura pas lieu à la MSH-Alpes mais à la Maison de la Création et de l'Innovation

Les vidéos des conférences "Fil Good" sont ensuite disponibles sur notre chaîne YouTube

AutreThursday 12 March 2020

Regards croisés sur la contraception : encore un enjeu féministe ?

18h00-20h00  |  Amphithéâtre de la MSH-Alpes

Table ronde animée par Marlène Jouan (UGA, IPhiG), dans le cadre de la 2e édition du festival Trouble ton genre (du 9 au 12 mars 2020).

Intervenantes
Marie SICOT (HCE Grenoble) : La contraception aujourd'hui, une pilule qui ne passe plus ?
Claire GRINO (Université de Genève, IEG) : La pilule anticonceptionnelle sous les regards féministes
Lisa CARAYON (Université Paris XIII, Iris) : Droit et contraception : état des lieux, état des luttes

La table ronde est ouverte à toutes et tous et sera suivie d’un débat avec la salle.

 

--- Trouble ton genre ! ---

Qu’est-ce que le féminisme ? Quelles formes de discrimination les femmes et les minorités de genre subissent-elles encore ? Quelles en sont les raisons historiques, sociales, ou encore philosophiques ? Vous aussi vous vous posez ces questions ? Alors on a ce qu’il vous faut ! En mars, le festival « Trouble ton genre » revient pour une deuxième édition. A travers des conférences, des ateliers, des projections de films engagés et une exposition, nous espérons bousculer des idées encore trop bien reçues et encourager la lutte contre la domination de genre.
Des chercheuses et des chercheurs venant de plusieurs disciplines, des militant.e.s et des étudiant.e.s viendront éclairer ces sujets dont nous entendons parler sans pour autant toujours bien les comprendre. Nous aurons notamment le plaisir d’accueillir Victoire Tuaillon, créatrice du podcast « Les couilles sur la table ». Que vous soyez membre de la communauté universitaire ou non, venez réfléchir avec nous sur les questions qui traversent actuellement nos débats de société.

Le festival se déroulera à l’ARSH et à la MSH-Alpes.

ConférenceThursday 12 March 2020

Représentations mentales en philosophie et en linguistique. Ombres et soupçons dans le langage : réflexions sur le français et le mundurucu [ANNULÉE]

12h15-13h30  |  Amphithéâtre de la MSH-Alpes

Organisé par la MSH-Alpes en partenariat avec : Université Grenoble Alpes, Grenoble INP, CNRS, Grenoble Alpes Métropole, Ville de Grenoble, Librairie la Dérive, Sciences Humaines.

Cette conférence initialement prévue le jeudi 12 mars est malheureusement annulée pour des raisons indépendantes de notre volonté. Nous vous remercions pour votre compréhension.

Conférence du cycle "Avenue centrale. Rendez-vous en sciences humaines" avec Pierre Pica.

Pourquoi pouvons-nous parler « d’un soupçon de miel » ou « d’un soupçon d’huile d’olive » mais pas « d’un soupçon d’eau ». Pourquoi pouvons-nous parler d’un « filet d’huile d’olive » mais pas d’un « filet de calvados » ? Pourquoi pouvons-nous dire qu’il n’y a « pas l’ombre d’un doute », et comment « mettre le doigt » sur les concepts mis en jeu dans ces expressions ?
Lors de cette conférence, nous montrerons comment les Mundurucus d’Amazonie, leur langue et leur société bien particulière jettent une lumière inattendue sur notre façon de parler (et notre façon de penser).
Nous sommes de fait amenés à revoir la façon dont nous formons et manipulons des concepts qui sont, comme on va le découvrir, des représentations de points soumises à des transformations dans un espace à plusieurs dimensions !

Pierre Pica est membre associé de l’Instituto do Cérebro de l’Université Fédérale de Rio Grande do Norte (Natal, Brésil) depuis 2012. Spécialiste de syntaxe, il étudie depuis une vingtaine d’années le mundurucu, une langue parlée dans un territoire autonome de l’état de Para (Brésil) et s’intéresse aux relations entre faculté de langage, connaissances noyaux et anthropologie.

Une rencontre en partenariat avec le Théâtre Hexagone Scène Nationale Arts Sciences et le laboratoire Lidilem.
Discutant : Jean-Pierre Chevrot, professeur de linguistique à l’Université Grenoble Alpes et membre honoraire de l’Institut universitaire de France.

Entrée libre et gratuite
Cette conférence sera aussi retransmise en direct : https://youtu.be/KZ4h3f0MCbY

En parallèle à cette conférence, le Théâtre Hexagone Scène Nationale Arts Sciences propose vendredi 13 mars à 20h, le spectacle "Rencontre avec Pierre Pica" (mise en scène d'Émilie Rousset, avec Emmanuelle Lafon et Manuel Vallade).
Une proposition théâtrale loufoque qui nous entraine à la rencontre de Pierre Pica, linguiste, collaborateur de Noam Chomsky, et nous propose de découvrir plus précisément ses recherches sur le Munduruku, langue indigène parlée dans l’état du Para, au Brésil.
Deux interprètes sur scène : L’une joue Pierre Pica, l’autre la journaliste qui l’interviewe. Avec eux, nous plongeons délicieusement dans un univers étrange, surprenant, étonnant, fascinant. Une autre façon de considérer le monde qui nous entoure, de le dénombrer, de le déchiffrer, de lui donner une réalité…

Infos/réservations : 04 76 90 00 45 ou ici. Tarifs : 6€ (étudiants dernière minute) à 22€