Accueil MSH-Alpes


Évènements passés

Journée thématiqueFriday 11 October 2019

Du végétal dans l’assiette : science et pratique

14h00-21h00  |  Amphithéâtre de la MSH-Alpes

MSH-Alpes en partenariat avec le réseau des Crous

A l’occasion de l’inauguration nationale des "lundis verts * en restauration universitaire", organisée par le réseau des Crous, avec le soutien du Rectorat de Grenoble, l’Université Grenoble Alpes et la Communauté Grenoble Alpes, la MSH-Alpes vous propose un regard scientifique et pratique.

Au menu de cet après-midi à la MSH-Alpes : conférences courtes, table ronde interactive, projection d'un documentaire.

* Lundi Vert

PROGRAMME

14h00-16h30 |  Conférences courtes

Ouverture
Thierry Ménissier, Vice-président recherche SHS, Université Grenoble-Alpes.
Jacques Dubucs, Directeur Scientifique, DGRI, Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation.
Samantha Cazebonne, Députée des Français à l'étranger et auteure de l'amendement à la loi Egalim introduisant à titre expérimental un menu végétarien dans la restauration scolaire.

  • Pourquoi les humains adorent la viande : biologie et culture du carnisme. Marta Zaraska, journaliste scientifique, auteure de Meathooked. The History and Science of Our 2.5-million-year Obsession With Meat (Basic Books, 2016) ... "un des meilleurs livres scientifiques de l’année" selon la revue Nature.
  • Economie comportementale et végétalisation de l'alimentation. Nicolas Treich, directeur de recherche, INRA, Toulouse School of Economics.
  • Alimentation végétale : aspects nutritionnels et sanitaires. Denis Lairon, directeur de recherche, INSERM, ancien vice-président de la Société Française de Nutrition.
  • Végétaliser à tous les âges de la vie. Christophe Moinard, professeur de nutrition, directeur de la chaire Nutrition des seniors, Université Grenoble Alpes.
  • Modes de vie, comportements et durabilité. Jacques Fradin et Camille Lefrançois, Institut de médecine environnementale, Paris.
  • L’étude « Lundi Vert » en France : premiers résultats. Laurent Bègue-Shankland, Pr, Institut Universitaire de France, Université Grenoble Alpes.

16h30 | Table ronde

Animée par Yolaine de la Bigne, journaliste de presse écrite et de radio, avec :

  • Lamya Essemlali, présidente de Sea Sheperd France
  • Laure Ducos, chargée de mission agriculture, Greenpeace France
  • Brigitte Gothière, co-fondatrice de L214
  • Thomas Uthayakumar, chargé de projet alimentation durable, WWF France
  • Grégory Houssine, coordonnateur restauration du Crous de Poitiers
  • Salima Djidel, élue, adjointe à la Ville de Grenoble en charge de la restauration

18h00 | Apéritif dînatoire végétal

19h00 | Projection du film documentaire Love Meat Ender [2011, Belgique, 52'], suivie d’un échange avec son scénariste, Dr Yvan Beck, initiateur du "Jeudi veggie" en Belgique. Soirée animée par Véronique Magnin, journaliste scientifique et co-auteure de Moins de Viande (Solar, 2018).

GRATUIT -  RÉSERVATION OBLIGATOIRE

Retransmission en direct des conférences et de la table ronde  > https://youtu.be/42Uxuxagc0g

Pour ne pas en rater une miette, téléchargez l’ensemble du programme de la journée

ConférenceTuesday 8 October 2019

L’Europe a-t-elle besoin d’une armée ? Bilan et perspectives de la défense européenne

12h15-13h15  |  Amphithéâtre de la MSH-Alpes

Organisé par la MSH-Alpes en partenariat avec : Université Grenoble Alpes, Grenoble INP, CNRS, Grenoble Alpes Métropole, Ville de Grenoble, Librairie la Dérive, Sciences Humaines.

 

Première conférence de la saison 6 du cycle "Avenue centrale. Rendez-vous en sciences humaines" avec Delphine Deschaux-Dutard. Un évènement Nuances de sciences dans le cadre de la Fête de la Science 2019.

La politique européenne de défense a connu ces trois dernières années un important regain d’intérêt, suscité par un contexte politique et géopolitique du continent européen en pleine évolution. La décision britannique de quitter l’UE (Brexit), l’élection à la Maison Blanche de Donald Trump et les signaux contradictoires envoyés à ses alliés européens, la position internationale affirmée de la Russie, etc. ont ouvert une fenêtre d’opportunité inédite pour relancer le chantier autour de la défense européenne. Le Président français et la Chancelière allemande ont même en novembre 2018 appelé de leurs vœux la création d’une armée européenne. Mais ce projet est-il réaliste ? Que fait l’Union Européenne en matière de sécurité et de défense ? Quels sont les défis stratégiques qui se posent aux Européens ? Cette conférence visera à répondre à ces questions.

Delphine Deschaux-Dutard est maître de conférences en science politique à l’Université de Grenoble Alpes et membre du Centre d’études sur la sécurité internationale et les coopérations européennes (CESICE).
Ses recherches portent sur la sécurité européenne et transatlantique, la méthodologie de la recherche sur les questions militaires, la coopération militaire franco-allemande, et plus récemment la cybersécurité au sein de l’UE et de l’OTAN

Entrée libre
Cette conférence sera aussi retransmise en direct : https://youtu.be/4-BqssWRcm8

SéminaireMonday 7 October 2019

Tensions épistémiques autour de la vaccination : des controverses aux expériences ordinaires

13h30-16h30  |  Amphithéâtre de la MSH-Alpes

Séminaire de la MSH-Alpes & de l'UGA, organisé et animé par Mikaël Chambru, Maître de conférences à l'UGA et membre du GRESEC.

Séance 3 du séminaire Sciences, société et communication avec Jérôme GAILLAGUET (GSPR, EHESS Paris).

Ce séminaire interdisciplinaire est ouvert aux masters 2, doctorant·es, chercheuses et chercheurs et professionnel·les intéressé·es par ces questions. Si vous souhaitez participer, merci de vous inscrire préalablement auprès de Mikaël Chambru

L’actualité du séminaire est à retrouver sur son carnet de recherche et sur twitter avec le #SSCgre.

 

ConférenceSaturday 5 October 2019

Soulager les émotions difficiles

16h00-17h30  |  Bibliothèque Kateb Yacine - Centre commercial Grand'Place

Organisée par la MSH-Alpes, le Laboratoire Interuniversitaire de Psychologie et les Bibliothèques Municipales de Grenoble.

Conférence 1 heure de psy de Marine Paucsik, psychologue clinicienne.

Nous faisons tous l’expérience d’émotions douloureuses comme la honte, la culpabilité ou encore la peur suite aux difficultés que nous rencontrons dans nos vies. Souvent nous avons tendance à tenter de soulager ses émotions en adoptant un regard critique et exigeant qui nous amène à lutter contre ses émotions, contre ce qui nous arrive ou contre qui nous sommes aujourd’hui, mais en vain.
La thérapie fondée sur la compassion nous rappelle alors que nul n’est parfait et que nous pouvons nous aider à traverser ses expériences douloureuses en adoptant un autre regard sur nous-même.

Bibliographie en lien

  • Rébecca Shankland, Jean-Paul Durand, Marine Paucsik, Ilios Kotsou, Christophe André et al. Mettre en oeuvre un programme de psychologie positive (Dunod, 2018)
  • Christopher Germer L’autocompassion (Odile Jacob, 2013)
  • Paul Gilbert Pleine conscience et compassion (Masson Elsevier, 2015)

Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles
Lieu : Bibliothèque Kateb Yacine - Centre commercial Grand'Place

SéminaireThursday - Friday, 3 - 4 October 2019

Le « politiquement correct » : tabous, normes, transgressions

de 13h00 à 18h00 (le jeudi 3 octobre) et de 9h00 à 13h00 (le vendredi 4 octobre)  |  Amphithéâtre de la MSH-Alpes

ILCEA4

Journée d’étude co-organisée par Dominique Dias (UGA, ILCEA4) et Emmanuelle Prak-Derrington (ENS de Lyon, ICAR).

L’expression « politiquement correct » est dérivée de l’anglais américain Political Correctness (PC) ou politically correct. Utilisée massivement par les mouvements contestataires à partir des années 1960 aux Etats-Unis, importée en Europe dans les années 1990, elle a acquis aujourd’hui le statut de formule, et se décline en « écologiquement correct », « sexuellement correct », voire « animalement correct », etc.

On constate un net clivage dans son utilisation : d’un côté, les défenseurs du PC qui promeuvent les formes d’interventionnisme dans la langue comme autant de manières de visibiliser et de valoriser des groupes perçus comme sous-représentés ou discriminés ; de l’autre côté, ses détracteurs, qui voient dans le PC au mieux une forme de langue de bois bien-pensante, au pire une tentative de manipulation et de désinformation.

Cette journée d’étude propose d’engager la réflexion sur les aspects suivants liés à la pratique du PC :

  • Les différentes formes d’interdits culturels et sociaux qui ont pris la forme d’interdits verbaux et la propriété du langage à ne pas exprimer les choses « directement ». L’interdit dont sont frappées certaines dénominations et l’instauration prescriptive de nouvelles désignations imposent des parcours référentiels susceptibles de modifier la conception et la perception du réel.
  • On pourra par conséquent s’interroger sur la façon dont le PC, en instaurant de nouvelles normes linguistiques, prétend modifier les normes sociétales. Quand cette modification est motivée par une volonté délibérée de tromper et de masquer, le PC s’inscrit alors dans la problématique du doublespeak.
  • Enfin, la transgression du tabou conduit à poser la question du politiquement incorrect. Qu’elle prenne la forme d’écarts discursifs ou bien qu’elle soit réalisée sur le mode de l’humour, cette transgression peut être à la fois perçue comme une libération dangereuse de la parole ou comme l’expression d’une nécessaire impertinence.

L’objectif de cette journée d’étude est de montrer les limites de l’étiquette PC, et de poser la question du tabou, des normes linguistiques et de leur transgression.

 

SéminaireMonday 30 September 2019

Impostures pharmaceutiques : médicaments illicites et luttes pour l’accès à la santé

13h30-16h30  |  Amphithéâtre de la MSH-Alpes

Séminaire de la MSH-Alpes & de l'UGA, organisé et animé par Mikaël Chambru, Maître de conférences à l'UGA et membre du GRESEC.

Séance 2 du séminaire Sciences, société et communication avec Mathieu QUET (CEPED, IRD / Université Paris Descartes).

Ce séminaire interdisciplinaire est ouvert aux masters 2, doctorant·es, chercheuses et chercheurs et professionnel·les intéressé·es par ces questions. Si vous souhaitez participer, merci de vous inscrire préalablement auprès de Mikaël Chambru

L’actualité du séminaire est à retrouver sur son carnet de recherche et sur twitter avec le #SSCgre.

 

Journée d’étudesFriday 27 September 2019

D'Écosse, de France et d'ailleurs. Pour une histoire transnationale des communautés étrangères dans l'Italie du XVIIIe siècle

9h15-18h00  |  Amphithéâtre de la MSH-Alpes

LUHCIE et ILCEA4

Journée d'étude organisée par Marion Amblard et Gilles Montègre.

Qu’ils soient artistes, marchands, savants, princes ou voyageurs, les étrangers qui ont séjourné dans les anciens États italiens ont souvent attiré l’attention des historiens. Mais ces études ont longtemps été envisagées sous un prisme national, confessionnel ou professionnel, rendant difficile voire impossible l’analyse des transferts et interactions entre ces diverses communautés d’étrangers. En s’attachant plus particulièrement aux Écossais, Anglais et Français présents dans les villes italiennes du XVIIIe siècle, cette journée d’études se propose d’explorer sous l’angle d’une histoire transnationale les pratiques et représentations relatives à ces colonies étrangères. Quelles formes d’échange et de rivalité entretiennent ces communautés, souvent polarisées par des réseaux diplomatiques puissants ? Comment se résout la profonde tension qui les traverse entre affirmation de l’identité des peuples ou des écoles artistiques nationales, et aspiration à des idéaux esthétiques ou politiques relevant d’une fraternité universelle ?
Quels impacts enfin ces interactions ont pu avoir à l’intérieur des pays dont ces groupes d’étrangers étaient originaires ? C’est à ces questions que s’attacheront à répondre plusieurs chercheurs français et britanniques, réunis à l’initiative de deux laboratoires de l’Université Grenoble Alpes : le LUHCIE et l’ILCEA4.

Cette journée bénéficie du financement de l’Agence Nationale de la Recherche, au titre du programme « Investissements d’avenir » portant la référence ANR-15-IDEX-02.

PROGRAMME

9h15 : Accueil des participants

9h45 : Ouverture de la journée par Ilaria TADDEI (directrice du LUHCIE) et François GENTON (directeur de l’ILCEA4)

10h : Gilles BERTRAND (Université Grenoble Alpes, LUHCIE) Ouverture internationale et replicommunautaire. Quels compagnonnages, quels réseaux, quelles préférences dans l’Europe voyageuse (1728-1815) ?

11h : Marion AMBLARD (Université Grenoble Alpes, ILCEA4), Gilles MONTÈGRE et Philippe PRUDENT (Université Grenoble Alpes, LUHCIE) Identités nationales et fraternité universelle dans un carrefour de l’Europe. Écossais, Anglais et Français à Rome au siècle des Lumières

12h30 : PAUSE DÉJEUNER

14h : Murray PITTOCK (University of Glasgow) Enlightenment Secrets: Politics and the Art Trade in Scotland and Italy

15h : Sabrina JUILLET-GARZON (Université Sorbonne-Paris-Cité) The Scots College in Rome, a unique model of Catholic and Scottish promotion in Europe in the 18th century ?

16h : Miriam AL JAMIL (Birkbeck University of London) Horace Mann and his networks in Rome: ‘A sort of common stage where the several popish powers play their parts’

17h : Conclusions de la journée par Caroline BERTONECHE (Université Grenoble Alpes, Directrice adjointe du pôle SHS)

 

SéminaireMonday 23 September 2019

De la construction d’un profil pathologique à l’indemnisation des victimes : l’exemple du Mediator® (benfluorex)

13h30-16h30  |  Amphithéâtre de la MSH-Alpes

Séminaire de la MSH-Alpes & de l'UGA, organisé et animé par Mikaël Chambru, Maître de conférences à l'UGA et membre du GRESEC.

1ere séance du séminaire Sciences, société et communication avec Solène LELLINGER (SAGE, Université de Strasbourg).

Ce séminaire interdisciplinaire est ouvert aux masters 2, doctorant·es, chercheuses et chercheurs et professionnel·les intéressé·es par ces questions. Si vous souhaitez participer, merci de vous inscrire préalablement auprès de Mikaël Chambru.

L’actualité du séminaire est à retrouver sur son carnet de recherche et sur twitter avec le #SSCgre.

ColloqueFriday 13 September 2019

Lancement de la Plateforme universitaire de données Grenoble Alpes

10h00-13h00  |  Amphithéâtre de la MSH-Alpes

PUD-GA

Ouverture officielle de la Plateforme universitaire de données Grenoble Alpes (PUD-GA) située à la MSH-Alpes. Colloque inaugural en présence de M. Sébastien Oliveau, directeur de la TGIR Progedo, et de M. Thierry Ménissier, vice-président Recherche SHS de l'Université Grenoble Alpes.

La PUD-GA vient compléter le maillage national des PUD qui compte aujourd'hui 12 plateformes et continue de s'étendre. Les PUD ont pour objectif de promouvoir, au niveau local, une culture des données quantitatives en sciences sociales, en facilitant l'accès aux données disponibles via le réseau Quetelet Progedo Diffusion mais aussi en suscitant et en animant une communauté interdisciplinaire autour du partage des données quantitatives et en contribuant à développer des modalités de conservation conformes à la réglementation.

Cette demi-journée inaugurale est à destination des chercheurs et enseignants-chercheurs des laboratoires de la Communauté Université Grenoble Alpes en Sciences Humaines et Sociales. Inscriptions attendues avant le mercredi 11 septembre.

 Contacts : Frédéric Gonthier (référent scientifique) et Magaye Sall (responsable de la PUD-GA)

Programme

10h00 | Ouverture
Thierry Ménissier, Pr, Vice-Président SHS, Université Grenoble Alpes
Sébastien Oliveau, Directeur de Progedo

10h15 | Présentation de la Plateforme Universitaire de Données Grenoble-Alpes
Magaye Sall, IE, traitement et analyse de données PUD-GA
Frédéric Gonthier, MC, Sciences Po - Pacte, référent scientifique

10h35 | Le catalogue Quetelet-Progedo Diffusion
Erik Zolotoukhine, Progedo - Responsable de l’ADISP
Lorraine Adam, Progedo - Ingénieure à l’ADISP

11h00 | La mise en conformité des traitements de données personnelles en SHS: les bases pour la négociation
Thomas Soubiran, IE CNRS production et analyse de données quantitatives

11h25 | PERIODS (Project Editor for Research Initiatives & Open Data for Science), du projet de collection à la diffusion des données: les enjeux d’une plate-forme d’accompagnement
Jean-Marc Francony, Enseignant-Chercheur-UGA-Pacte

11h50 | Actions Humanités Numérique à la MSH-Alpes: Présentation, complémentarité et liens possibles avec la PUD-GA
Anne Garcia-Fernandez, IR CNRS, Litt&Arts (UMR 5316), Responsable des actions Huma-Num de la MSH-Alpes

12h15 | Buffet de clôture

 

Journée thématiqueTuesday - Thursday, 3 - 5 September 2019

Psychologie sociale et éducation

Voir le programme  |  Amphithéâtre de la MSH-Alpes

LARAC

Journées thématiques de l’ADRIPS accueillies par le Laboratoire de Recherche sur les Apprentissages en Contexte (LaRAC, EA 602).

Conférencier·e·s invité·e·s :

Jacques Juhel, Professeur émérite de psychologie différentielle (LP3C, Université Rennes 2), présentera une conférence-débat sur l’apport des analyses longitudinales en Sciences Humaines.

Susanne Narciss, Professeure titulaire de la chaire de psychologie de l’éducation à l’Université de Dresden, interviendra sur l’importance des feedbacks dans l’éducation.

Pascal Huguet, Professeur en psychologie sociale (LAPSCO, Université Clermont Auvergne), présentera également ses travaux.