Accueil MSH-Alpes


Évènements passés

Journée d’étudesWednesday 12 June 2019

Tacitus on Line

9h00-17h00  |  Salle du 2nd étage

Groupe projet Tacitus on Line, Litt&Arts, MSH-Alpes, CollEx-Persée, Bibliothèque Municipale de Lyon.

 

PROGRAMME DE LA JOURNÉE

Matinée | 9h00

  • Les éditions successives de Tacite par Juste Lipse - Jeanine De Landtsheer (Univ. Leuven, Belgique)
  • La méthode textuelle de Marc Antoine Muret dans ses commentaires à Tacite - Lucie Claire (Univ. Picardie Jules Verne)
  • Tacite conseiller du prince au XVIIème siècle : l’apport des éditions, traductions et paratextes - Frédéric Saby (Conservateur en chef, Bibliothèque Universitaire Grenoble)
  • Un point sur la bibliographie tacitéenne - Olivier Devillers  (Univ. Bordeaux)
  • Questionnements sur la typologie des commentaires de Juste Lipse - Isabelle Cogitore (Univ. Grenoble Alpes, UMR Litt&Arts)

Après-midi | Atelier sur le site internet Tacitus in line | 14h00

  • Autour des outils pour visualiser et manipuler le corpus - Anne Garcia Fernandez (UMR Litt&Arts-ELAN)

Entrée libre - Ouvert à tous sur inscription (par courriel : FU Tianjie, étudiant chargé de l’organisation)

Organisation scientifique : Isabelle Cogitore
 

SéminaireWednesday - Friday, 5 - 7 June 2019

Manuscrits de Stendhal et édition numérique

Salle du 2nd étage

Manuscrits de Stendhal - Litt&Arts

Pour plus d'information, voir sur le site de Litt&Arts

Journée thématiqueMonday 27 May 2019

La science ouverte, théorie et pratique : vers une science collaborative, transparente, durable et accessible

9h00-13h00  |  Amphithéâtre de la MSH-Alpes

MSH-Alpes (équipe SCREEN) et l'ED SHPT.

La MSH-Alpes et l’école doctorale SHPT organise une journée sur l’open science dans le cadre du séminaire 
« Recherche en SHS, les méthodes évoluent, et vous ? – Volet 3  »

Cette journée est accessible sans inscription à tous ceux (chercheurs, personnels, doctorants,  étudiants) qui souhaitent se former à la Science Ouverte, connaître les outils et méthodes disponibles ou mieux comprendre les enjeux légaux qui entourent les données sur l'humain.

PROGRAMME

Les présentations auront lieu de 9h à 13h et seront suivies d'un buffet.

9h00 | Ouverture - Les sciences humaines et leurs données
Michel Tarpin, directeur de l’ED SHPT. Laurent Bègue-Shankland, directeur de la MSH-Alpes

9h15 | Crise de la réplication et principes généraux de la science ouverte
Elisa Sarda, Postdoc au LIP/PC2S

10h00 | Pratique de la science ouverte, quels outils ?
Amélie Bret, ATER au LPNC

10h30 | Présentation de la plateforme SCREEN
Morgane Burnel, IR, SCREEN, MSH-Alpes

11h00 | Pause-café

11h30 | Reglementation Générale sur la Protection des Données (RGPD)
Natacha Borel
, informaticienne, SCREEN, MSH-Alpes

12h00 | Plateforme universitaire de données (PUD)
Magaye Sall, IE, PUD, MSH-Alpes

12h20 | Open review et open access
Lucie Albaret et Véronique Denizot
, direction d'appui à la recherche, mission science ouverte, SID

12h50 | Perspectives locales et au-delà
Morgane Burnel et Natacha Borel

ConférenceFriday 24 May 2019

JE* on Ambiguity and Strategic Interactions

8h45-18h00  |  Amphithéâtre de la MSH-Alpes

Conférence organisée par Grenoble Applied Economics Lab (GAEL), l'UGA et l'Institut Universitaire de France (IUF)

The conference is interested in different approaches towards the analysis of strategic interactions under ambiguity -- theoretical, experimental and applied. It will provide a platform for discussion of the newest results, developments and challenges in the field. It will also celebrate the work and professional achievements of Jürgen Eichberger, professor at Heidelberg University, who has made major contributions to this area of research.

Retrouvez toutes les informations sur le site Web de la conférence

SéminaireThursday 23 May 2019

Propositions pour une cosouveraineté bien ordonnée en zone euro

12h00-14h00  |  Amphithéâtre de la MSH-Alpes

MSH-Alpes

5ème et dernière séance du séminaire Société et souveraineté avec Jean-Marc FERRY, titulaire de la chaire philosophie de l’Europe de l'université de Nantes et auteur d'une trentaine d'ouvrages dont L’Éthique reconstructive (Cerf, 1996), La Question de l’État européen (Collection NRF Essais, Gallimard  2000), Les Grammaires de l’intelligence (Cerf, 2004), Europe, la voie kantienne (Cerf, 2005), La république crépusculaire (Cerf, 2010) et L'Allocation universelle (Cerf, 1995, réed. 2016), viendra développer ses recherches récentes sur une "cosouveraineté partagée en zone euro".

Un rendez-vous à ne pas manquer avec ce spécialiste internationalement reconnu des questions européennes !

 

++++++++

Quels enjeux aujourd’hui pour la souveraineté ? Est-elle la réponse politique adéquate des problèmes sociaux que traversent les sociétés contemporaines ? Peut-on imaginer une souveraineté non exclusivement nationale ? La maîtrise des enjeux de société doit-elle plutôt se situer au niveau local ?  Une réflexion pluridisciplinaire pour ce séminaire  coordonné par Thomas Boccon-Gibod et Martine Kaluszynski et centré cette année autour du thème : "Souveraineté et frontières".

ColloqueThursday - Friday, 16 - 17 May 2019

Écrire pour elles. Dramaturges et spectatrices en Italie (XVIe-XVIIIe siècle)

Voir le programme  |  Amphithéâtre de la MSH-Alpes

LUHCIE

Des commedie erudite aux drames de l’honneur espagnols, des tragédies galantes françaises aux she-tragedies de la fin du XVIIe siècle et au théâtre de Goldoni, la réception féminine semble exercer une influence déterminante sur la production dramatique européenne. Les spectatrices constituent en effet une part importante du public des théâtres du XVIe au XVIIIe siècle. Mais dans quelle mesure le théâtre de la modernité, principalement créé par des hommes, s’adresse-t-il véritablement aux femmes ?

Cette journée propose d’étudier en détail les rapports entretenus par les dramaturges italiens avec leur public féminin afin d’éclairer les liens entre création et réception et de mieux comprendre le rôle joué par une catégorie du public encore assez mal connue.

Programme PDF

AtelierThursday 16 May 2019

Interopéra-quoi ? Les gros mots des HN : Ouverture numérique [Séance 3]

12h15-13h45  |  Salle du 2nd étage

MSH-Alpes

La MSH-Alpes lance ses Formations-Ateliers « Ouverture numérique ».
Celles-ci s’adressent à un public de chercheurs, enseignants-chercheurs, ingénieurs, doctorants, masterants qui veulent se former en Humanité Numérique. Certaines séances sont d’un niveau débutant, d’autres proposeront des thèmes plus poussés. Dans tous les cas, l’accent sera mis sur la présentation de projets auxquels nous participons et de nombreux exemples concrets. À chaque fois que cela est possible, une phase pratique (manipulation de données, logiciel, service) sera proposée aux participants.

Objectifs : former au numérique pour permettre…

  • l’autonomie sur certaines phases des projets en humanités numériques
  • une meilleure connaissance de l’informatique
  • une meilleure compréhension de l’enjeu numérique dans un projet
  • une capacité à exploiter le numérique au service de son projet scientifique

Le cycle “Découverte” sera composé de 4 séances [Programme] : 

(1) Introduction aux Humanités Numériques,
(2) Panorama des services numériques,
(3) Interopéra-quoi ? Les gros mots des Humanités Numériques,
(4) Foire aux exemples : ce que les HN peuvent apporter à votre recherche.

Cette troisième séance  "Interopéra-quoi ? Les gros mots des HN" sera animée par Belinda Missiroli.

Qui n’a jamais répondu à un appel à projet en se demandant bien ce que moissonnage, interopérabilité ou encore licence pouvait vouloir dire ? Balancez les termes qui vous torturent et échangeons sur leurs définitions ! No stress : un glossaire sera distribué à chacun.

Gratuit sur inscription
Apportez votre repas !

ConférenceTuesday 14 May 2019

Qu'est-ce que l'autorité politique ?

12h15-13h15  |  Amphithéâtre de la MSH-Alpes

Organisé par la MSH-Alpes en partenariat avec l'Université Grenoble Alpes, Grenoble Alpes Métropole, Ville de Grenoble, Librairie la Dérive, Bibliothèque universitaire Droit-Lettres, Sciences Humaines, Villa Gillet.

Une conférence de Thomas Boccon-Gibod , animée par Isabelle Cogitore, dans le cadre du cycle "Avenue centrale. Rendez-vous en sciences humaines".

Il est semble-t-il devenu difficile de penser l’autorité, sauf pour se lamenter de sa perte et alimenter les discours nostalgiques. L’autorité mérite pourtant mieux que ce lieu commun, car à l’évidence, que ce soit à l’école ou dans la sphère domestique, elle ne se réduit pas à l’exercice d’une domination d’un supérieur sur un inférieur. Si l’autorité est devenue si difficile à penser, c’est sans doute pour une raison politique : l’idée de souveraineté populaire et le principe d’égalité individuelle nous ont rendu la notion éminemment suspecte. Et pourtant, est-elle si étrangère à la démocratie ?

Thomas Boccon-Gibod est maître de conférences en philosophie du droit, philosophie des normes et des institutions à l'Université Grenoble Alpes. Membre du laboratoire Philosophie, Pratiques & Langages (PPL).

--- Entrée libre dans la limite des places disponibles ---

Cette conférence sera aussi retransmise en direct sur le YouTube de l'UGA

RencontresMonday 13 May 2019

Lundis de l'innovation : Sylha, la transition vers une finance éthique

17h30-19h00  |  Amphithéâtre de la MSH-Alpes

Organisé par Promising en partenariat avec Grenoble IAE et la Structure Fédérative de Recherche Innovacs.

Dans le contexte de la réflexion actuelle sur les Tech for Good, nous recevons la start-up Sylha.

Son défi ? Alors que l'urgence est écologique, la priorité sociale, la guérison apparaît économique. Avec des outils numériques, à partir d'une hypothèse forte et paradoxale, la carte bancaire ne peut-elle pas se trouver au centre des solutions souhaitables ?

Sylha, entreprise grenobloise, a développé un réseau monétique social et solidaire composé d'une carte de paiement sans contact pour le particulier, d'un nouveau terminal de paiement électronique pour les commerçants et d'une plateforme présentant les acteurs de son écosystème. Sylha reverse 60% des commissions aux associations locales par un vote de l'utilisateur.

Avec un coût de fabrication de la carte inférieur à 1€, que se passerait-il si plusieurs millions de personnes pouvaient reverser plusieurs milliards d'euros sur chaque territoire, à l'ensemble des acteurs du milieu associatif actuellement en difficulté financière, dans tous les secteurs d'activité d'une société, de manière automatique et sans aucun frais pour les collectivités locales ?
 
Par conséquent, comment être à la fois innovant et solidaire ? Telle est la question qui, à travers cette présentation et pour ce dernier Lundi de l'Innovation de la saison 2018-2019, coordonnera les autres interrogations.

Intervenant : Lucas Duchaine, entrepreneur social, entreprise Sylha

Gratuit sur inscription

SéminaireThursday 9 May 2019

Quel sens donner à la souveraineté dans la constellation postnationale ?

12h00-14h00  |  Salle du 2nd étage

MSH-Alpes

[Attention, changement de date pour cette séance initialement prévue le 16 mai]

4ème séance du séminaire Société et souveraineté avec Valéry Pratt (philosophie, Centre Simmel, EHESS).

Présentation :
Qui est le souverain dès lors que la contingence historique du lien entre peuple, nation et État est mise en évidence ? Comment reconstruire, à partir du citoyen lui-même, cette souveraineté qu’il permet de fonder tant en droit interne eu égard à sa citoyenneté nationale qu’en droit communautaire eu égard à sa citoyenneté européenne ?
C’est à expliciter la notion de « souveraineté partagée » développée par Habermas que je m’emploierai afin d’esquisser des perspectives pour penser « une politique mondiale sans gouvernement mondial » de telle sorte que la solidarité et les droits de l’homme ne s’arrêtent pas aux frontières nationales mais donnent à envisager la souveraineté sur un mode supranational.

++++++++

Le séminaire Société et souveraineté 

Quels enjeux aujourd’hui pour la souveraineté ? Est-elle la réponse politique adéquate des problèmes sociaux que traversent les sociétés contemporaines ? Peut-on imaginer une souveraineté non exclusivement nationale ? La maîtrise des enjeux de société doit-elle plutôt se situer au niveau local ?  Une réflexion pluridisciplinaire pour ce séminaire  coordonné par Thomas Boccon-Gibod et Martine Kaluszynski et centré cette année autour du thème : "Souveraineté et frontières".