Accueil MSH-Alpes


Colloque Langages & Politiques

Version imprimable
COLLOQUE LANGAGES & POLITIQUES 
16 ET 17 DÉCEMBRE 2019
APPEL À CONTRIBUTION ET MODALITÉS
 
 

EXPOSÉ DES MOTIFS

Le colloque Langages & Politiques se tiendra les 16 et 17 décembre 2019 à la MSH-Alpes.
Il prendra la forme de trois demi-journées consacrées chacune à une thématique différente ainsi définies : Lexique politique ; Langages sensibles ; L’esprit politique des lieux.
La finalité de ce colloque est de faire émerger les problématiques d’un axe qui s’inscrira dans le prochain quinquennal de la Maison des Sciences de l’Homme Alpes. Il fait appel aux chercheurs et enseignants-chercheurs de l’Université Grenoble-Alpes et donnera naissance au blog Langages & Politiques.
Le futur axe a pour vocation de s’ouvrir ensuite largement aux collaborations extérieures. 

Dans l’esprit des trois ateliers qui l’ont précédé (10 janvier, 20 février et 20 mars), ce colloque prendra une forme originale pour faire dialoguer les participants autour de trois tables-rondes, proposant à chacun d’être tour à tour oratrices/orateurs, questionneuses/questionneurs, jouteuses/jouteurs (rôles définis plus bas).

Ces ateliers ont permis de déterminer l’objet de ces tables-rondes et ont fait émerger un certain nombre de questions susceptibles de guider une réflexion commune à plusieurs champs disciplinaires. Elles occuperont chacune une demi-journée.

 
1ère table ronde : le lexique politique
* Qu’est-ce qui fait qu’un lexique devient politique ? (fabrique consciente ou inconsciente du lexique politique)
* Les usages et effets du lexique politique : que fait le lexique politique?
2e table ronde : langages sensibles
* Comment l’immédiateté / l’immédiat crée le politique ?
* la matérialisation du politique/un langage exposé
3e table ronde : L’esprit politique des lieux 
* La qualification politique des lieux :

Ce processus soit conscient, soit diffus, met en évidence un second processus celui de l’investissement politique du lieu par l’usage.

* Le lieu devenu commun, donc politique : 
MODALITES PRATIQUES DE L’APPEL
 
L’esprit des rôles…
 
Qui a été orateur, sera ensuite questionneur ou jouteur. Les participants endosseront tour à tour les différents rôles dans les trois demi-journées. L’idée est que chacun participe d’une manière ou d’une autre à deux ou trois thématiques pour faire avancer collectivement la réflexion d’ensemble. Voici ce qui est attendu pour chacun des rôles :
 
Oratrices et orateurs
 
Les trois tables-rondes du colloque débuteront par les contributions des orateurs et oratrices. 
Ces contributions, comportant entre vingt et trente mille signes, devront être rédigées avant le 15 novembre 2019 et seront déposées sur le site du colloque à partir de cette date. Elles pourront ainsi être lues et susciter des questions qui seront posées par le public directement sur le site. Les auteur·e·s pourront néanmoins les retoucher jusqu’à l’ouverture du colloque.
Nous demanderons aux oratrices / orateurs de nous fournir un titre pour leur contribution pour le 25 septembre 2019.
Le jour du colloque, ils auront chacun une dizaine de minutes de présentations sur le thème qu’il ou elle aura choisi. 
 
Questionneuses et questionneurs
 
Pour chaque demi-journée, trois, quatre ou cinq questionneuses/questionneurs volontaires s’empareront de questions déposées au préalable sur le site et y ajouteront les leurs. 
Après chaque contribution, ce sont eux qui lanceront le débat sur les pistes que ces questions suggèrent, avec pour mission d’ordonner et de prolonger le débat engagé.
Les questionneuses / questionneurs se porteront volontaires dès que les contributions seront mises en ligne, soit après le 15 novembre 2019.
 
Jouteuses et jouteurs
 
Chaque demi-journée se conclura par un « focus »
Lexique politique : « Les bons et les méchants » ; 
Langages sensibles : « La politique incarnée » ; 
L’esprit politique des lieux : « le génie des lieux ».
Pour les animer, on s’inspirera de l’improvisation théâtrale !
Deux ou trois volontaires tireront au hasard dans une urne mise en place dès le début de la session, un papier ou sera rédigé une question, une ouverture thématique, une idée, etc. en lien avec les contributions entendues. 
Après quelques minutes de réflexion, les jouteuses et jouteurs se lanceront dans une improvisation dialoguée, y compris avec la salle, sur les questions qu’ils auront tirées.
 
Pendant et après le colloque
 
Rappelons que l’ensemble des matériaux réunis à l’occasion de ce colloque seront autant d’éléments qui formeront les bases d’un futur axe de recherche de la MSH-Alpes. Pour les exploiter au mieux, le comité de pilotage propose le dispositif suivant :
L’ensemble du colloque sera enregistré.
Les mots liés aux « focus » – tirés et non tirés par les volontaires – feront l’objet d’un nuage de mots sur le site du colloque.
Un blog sera mis en place sur le site pour prolonger en mode dynamique les échanges de ces trois demi-journées.
 
CALENDRIER GÉNÉRAL
 
2019 :
2020 : 
 
Le comité de pilotage 
Clément Chillet, Isabelle Cogitore, Marie-Claire Ferriès, Olivier Vallade