Accueil MSH-Alpes


Syndiquer le contenu

Évènements

Focus

Séminairejeudi 9 mai 2019

Quel sens donner à la souveraineté dans la constellation postnationale ?

Quel sens donner à la souveraineté dans la constellation postnationale ?

12h00-14h00  |  Salle du 2nd étage

[Attention, changement de date pour cette séance initialement prévue le 16 mai]

4ème séance du séminaire Société et souveraineté avec Valéry Pratt (philosophie, Centre Simmel, EHESS).

Présentation :
Qui est le souverain dès lors que la contingence historique du lien entre peuple, nation et État est mise en évidence ? Comment reconstruire, à partir du citoyen lui-même, cette souveraineté qu’il permet de fonder tant en droit interne eu égard à sa citoyenneté nationale qu’en droit communautaire eu égard à sa citoyenneté européenne ?
C’est à expliciter la notion de « souveraineté partagée » développée par Habermas que je m’emploierai afin d’esquisser des perspectives pour penser « une politique mondiale sans gouvernement mondial » de telle sorte que la solidarité et les droits de l’homme ne s’arrêtent pas aux frontières nationales mais donnent à envisager la souveraineté sur un mode supranational.

++++++++

Le séminaire Société et souveraineté 

Quels enjeux aujourd’hui pour la souveraineté ? Est-elle la réponse politique adéquate des problèmes sociaux que traversent les sociétés contemporaines ? Peut-on imaginer une souveraineté non exclusivement nationale ? La maîtrise des enjeux de société doit-elle plutôt se situer au niveau local ?  Une réflexion pluridisciplinaire pour ce séminaire  coordonné par Thomas Boccon-Gibod et Martine Kaluszynski et centré cette année autour du thème : "Souveraineté et frontières".

Conférencemardi 14 mai 2019

Qu'est-ce que l'autorité politique ?

Qu'est-ce que l'autorité politique ?

12h15-13h15  |  Amphithéâtre de la MSH-Alpes

Une conférence de Thomas Boccon-Gibod , animée par Isabelle Cogitore, dans le cadre du cycle "Avenue centrale. Rendez-vous en sciences humaines".

Il est semble-t-il devenu difficile de penser l’autorité, sauf pour se lamenter de sa perte et alimenter les discours nostalgiques. L’autorité mérite pourtant mieux que ce lieu commun, car à l’évidence, que ce soit à l’école ou dans la sphère domestique, elle ne se réduit pas à l’exercice d’une domination d’un supérieur sur un inférieur. Si l’autorité est devenue si difficile à penser, c’est sans doute pour une raison politique : l’idée de souveraineté populaire et le principe d’égalité individuelle nous ont rendu la notion éminemment suspecte. Et pourtant, est-elle si étrangère à la démocratie ?

Thomas Boccon-Gibod est maître de conférences en philosophie du droit, philosophie des normes et des institutions à l'Université Grenoble Alpes. Membre du laboratoire Philosophie, Pratiques & Langages (PPL).

--- Entrée libre dans la limite des places disponibles ---

Cette conférence sera aussi retransmise en direct sur le YouTube de l'UGA

Évènements du Mois

Atelierlundi 6 mai 2019

Panorama des services numérique : Ouverture numérique [Séance 2]

12h15-13h45  |  Salle du 2nd étage

MSH-Alpes

La MSH-Alpes lance ses Formations-Ateliers « Ouverture numérique ».
Celles-ci s’adressent à un public de chercheurs, enseignants-chercheurs, ingénieurs, doctorants, masterants qui veulent se former en Humanité Numérique. Certaines séances sont d’un niveau débutant, d’autres proposeront des thèmes plus poussés. Dans tous les cas, l’accent sera mis sur la présentation de projets auxquels nous participons et de nombreux exemples concrets. À chaque fois que cela est possible, une phase pratique (manipulation de données, logiciel, service) sera proposée aux participants.

Objectifs : former au numérique pour permettre…

  • l’autonomie sur certaines phases des projets en humanités numériques
  • une meilleure connaissance de l’informatique
  • une meilleure compréhension de l’enjeu numérique dans un projet
  • une capacité à exploiter le numérique au service de son projet scientifique

Le cycle “Découverte” sera composé de 4 séances [Programme] : 

(1) Introduction aux Humanités Numériques,
(2) Panorama des services numériques,
(3) Interopéra-quoi ? Les gros mots des Humanités Numériques,
(4) Foire aux exemples : ce que les HN peuvent apporter à votre recherche.

Cette 2eme séance "Panorama des services numérique" sera animée par Anne Garcia-Fernandez

Vous faites de la recherche, travaillez avec l’informatique, gérer un projet, travaillez en équipe, partager des documents ou des données… ? Cette séance sera consacrée à présenter les services numériques accessibles aux unités de recherche, mais aussi à vous apprendre à identifier ce dont vous avez besoin, où le trouver et comment sélectionner un service.

Gratuit sur inscription
Apportez votre repas !

Séminairejeudi 9 mai 2019

Quel sens donner à la souveraineté dans la constellation postnationale ?

12h00-14h00  |  Salle du 2nd étage

MSH-Alpes

[Attention, changement de date pour cette séance initialement prévue le 16 mai]

4ème séance du séminaire Société et souveraineté avec Valéry Pratt (philosophie, Centre Simmel, EHESS).

Présentation :
Qui est le souverain dès lors que la contingence historique du lien entre peuple, nation et État est mise en évidence ? Comment reconstruire, à partir du citoyen lui-même, cette souveraineté qu’il permet de fonder tant en droit interne eu égard à sa citoyenneté nationale qu’en droit communautaire eu égard à sa citoyenneté européenne ?
C’est à expliciter la notion de « souveraineté partagée » développée par Habermas que je m’emploierai afin d’esquisser des perspectives pour penser « une politique mondiale sans gouvernement mondial » de telle sorte que la solidarité et les droits de l’homme ne s’arrêtent pas aux frontières nationales mais donnent à envisager la souveraineté sur un mode supranational.

++++++++

Le séminaire Société et souveraineté 

Quels enjeux aujourd’hui pour la souveraineté ? Est-elle la réponse politique adéquate des problèmes sociaux que traversent les sociétés contemporaines ? Peut-on imaginer une souveraineté non exclusivement nationale ? La maîtrise des enjeux de société doit-elle plutôt se situer au niveau local ?  Une réflexion pluridisciplinaire pour ce séminaire  coordonné par Thomas Boccon-Gibod et Martine Kaluszynski et centré cette année autour du thème : "Souveraineté et frontières".

Rencontreslundi 13 mai 2019

Lundis de l'innovation : Sylha, la transition vers une finance éthique

17h30-19h00  |  Amphithéâtre de la MSH-Alpes

Organisé par Promising en partenariat avec Grenoble IAE et la Structure Fédérative de Recherche Innovacs.

Dans le contexte de la réflexion actuelle sur les Tech for Good, nous recevons la start-up Sylha.

Son défi ? Alors que l'urgence est écologique, la priorité sociale, la guérison apparaît économique. Avec des outils numériques, à partir d'une hypothèse forte et paradoxale, la carte bancaire ne peut-elle pas se trouver au centre des solutions souhaitables ?

Sylha, entreprise grenobloise, a développé un réseau monétique social et solidaire composé d'une carte de paiement sans contact pour le particulier, d'un nouveau terminal de paiement électronique pour les commerçants et d'une plateforme présentant les acteurs de son écosystème. Sylha reverse 60% des commissions aux associations locales par un vote de l'utilisateur.

Avec un coût de fabrication de la carte inférieur à 1€, que se passerait-il si plusieurs millions de personnes pouvaient reverser plusieurs milliards d'euros sur chaque territoire, à l'ensemble des acteurs du milieu associatif actuellement en difficulté financière, dans tous les secteurs d'activité d'une société, de manière automatique et sans aucun frais pour les collectivités locales ?
 
Par conséquent, comment être à la fois innovant et solidaire ? Telle est la question qui, à travers cette présentation et pour ce dernier Lundi de l'Innovation de la saison 2018-2019, coordonnera les autres interrogations.

Intervenant : Lucas Duchaine, entrepreneur social, entreprise Sylha

Gratuit sur inscription

Conférencemardi 14 mai 2019

Qu'est-ce que l'autorité politique ?

12h15-13h15  |  Amphithéâtre de la MSH-Alpes

Organisé par la MSH-Alpes en partenariat avec l'Université Grenoble Alpes, Grenoble Alpes Métropole, Ville de Grenoble, Librairie la Dérive, Bibliothèque universitaire Droit-Lettres, Sciences Humaines, Villa Gillet.

Une conférence de Thomas Boccon-Gibod , animée par Isabelle Cogitore, dans le cadre du cycle "Avenue centrale. Rendez-vous en sciences humaines".

Il est semble-t-il devenu difficile de penser l’autorité, sauf pour se lamenter de sa perte et alimenter les discours nostalgiques. L’autorité mérite pourtant mieux que ce lieu commun, car à l’évidence, que ce soit à l’école ou dans la sphère domestique, elle ne se réduit pas à l’exercice d’une domination d’un supérieur sur un inférieur. Si l’autorité est devenue si difficile à penser, c’est sans doute pour une raison politique : l’idée de souveraineté populaire et le principe d’égalité individuelle nous ont rendu la notion éminemment suspecte. Et pourtant, est-elle si étrangère à la démocratie ?

Thomas Boccon-Gibod est maître de conférences en philosophie du droit, philosophie des normes et des institutions à l'Université Grenoble Alpes. Membre du laboratoire Philosophie, Pratiques & Langages (PPL).

--- Entrée libre dans la limite des places disponibles ---

Cette conférence sera aussi retransmise en direct sur le YouTube de l'UGA

Atelierjeudi 16 mai 2019

Interopéra-quoi ? Les gros mots des HN : Ouverture numérique [Séance 3]

12h15-13h45  |  Salle du 2nd étage

MSH-Alpes

La MSH-Alpes lance ses Formations-Ateliers « Ouverture numérique ».
Celles-ci s’adressent à un public de chercheurs, enseignants-chercheurs, ingénieurs, doctorants, masterants qui veulent se former en Humanité Numérique. Certaines séances sont d’un niveau débutant, d’autres proposeront des thèmes plus poussés. Dans tous les cas, l’accent sera mis sur la présentation de projets auxquels nous participons et de nombreux exemples concrets. À chaque fois que cela est possible, une phase pratique (manipulation de données, logiciel, service) sera proposée aux participants.

Objectifs : former au numérique pour permettre…

  • l’autonomie sur certaines phases des projets en humanités numériques
  • une meilleure connaissance de l’informatique
  • une meilleure compréhension de l’enjeu numérique dans un projet
  • une capacité à exploiter le numérique au service de son projet scientifique

Le cycle “Découverte” sera composé de 4 séances [Programme] : 

(1) Introduction aux Humanités Numériques,
(2) Panorama des services numériques,
(3) Interopéra-quoi ? Les gros mots des Humanités Numériques,
(4) Foire aux exemples : ce que les HN peuvent apporter à votre recherche.

Cette troisième séance  "Interopéra-quoi ? Les gros mots des HN" sera animée par Belinda Missiroli.

Qui n’a jamais répondu à un appel à projet en se demandant bien ce que moissonnage, interopérabilité ou encore licence pouvait vouloir dire ? Balancez les termes qui vous torturent et échangeons sur leurs définitions ! No stress : un glossaire sera distribué à chacun.

Gratuit sur inscription
Apportez votre repas !