Accueil MSH-Alpes


Retour d'expérience : théorie et pratique. Le rapport de la Commission d'Enquête britannique sur l'Encéphalopathie Spongiforme Bovine (ESB) au Royaume-Uni entre 1986 et 1996

Publication

Retour d'expérience : théorie et pratique. Le rapport de la Commission d'Enquête britannique sur l'Encéphalopathie Spongiforme Bovine (ESB) au Royaume-Uni entre 1986 et 1996

Version imprimable

Auteur :

Patrick LAGADEC
Grenoble, CNRS - Maison des Sciences de l'Homme, Juillet 2001

Collection :

Cahiers du GIS Risques Collectifs et Situations de Crise, n°1

ISBN :

2- 914242-03-4

Langue :

français

Diffusion gratuite (envoi postal) dans la limite des stocks : se renseigner auprès de edition@msh-alpes.fr

Résumé

Le Groupement d'Intérêt Scientifique (GIS) Risques Collectifs et Situations de Crise fait suite au Programme du CNRS du même nom et associe le CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), l'INRA (Institut National de la Recherche Agronomique), l'INSERM (Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale), l'IPSN (Institut de Protection et de Sûreté Nucléaire), le ministère de l'Equipement, des Transports et du Logement, le ministère de l'Aménagement du Territoire et de l'Environnement, le ministère de l'Emploi et de la Solidarité.

L'objectif des Cahiers du Gis Risques Collectifs et Situations de Crise est de permettre la diffusion d'analyses dont le format dépasse celui d'un article sans atteindre celui d'un ouvrage et qu'il est intéressant de faire circuler rapidement au sein de la communauté des chercheurs et acteurs concernés, à un titre ou à un autre, par les risques et les crises.

Ces analyses peuvent porter sur des questions, objets et problématiques très divers, l'idée étant de favoriser la diffusion de synthèses, en particulier sur des sujets liant réflexions théoriques et réflexions pratiques. Il pourra s'agir, comme dans ce premier volume, de travaux qui synthétisent et éclairent des textes d'actualité importants dans le domaine des risques et des crises. Pour chacun des Cahiers, la part prise par les commentaires et l'analyse des chercheurs est déterminante même si le but visé est aussi de permettre une rapide appropriation du contenu des documents concernés. Il pourra également s'agir de rapports intermédiaires de recherche ou d'autres types de texte que les auteurs souhaiteraient mettre à la discussion à partir d'une formule de publication légère et rapide.

Les propositions de publication seront examinées dans le cadre d'un comité de lecture mis en place au sein du GIS.

Cette publication vient en complément de celles déjà réalisées, sous forme d'actes de séminaires, dans le cadre du Programme Risques Collectifs et Situations de Crise du CNRS, publications qui seront poursuivies dans le cadre du GIS.

Ce premier Cahiers du GIS propose une analyse en profondeur, réalisée par Patrick Lagadec, du rapport de la Commission d'enquête conduite par Lord Phillips, publié en octobre 2000*. Ce rapport vise à analyser les conditions dans lesquelles des infections par des prions sont survenues en Grande-Bretagne et, plus globalement, les mécanismes de développement d'une situation de crise.

Malgré son caractère très officiel, la procédure suivie par cette commission pour conduire son enquête, assurer la transparence de sa démarche et la publicité des résultats contraste fortement avec les procédures du même type qui peuvent être engagées en France suite à une catastrophe ou une crise de grande ampleur. Selon nous, elle s'inscrit pleinement dans une logique de retour d'expérience même si, comme nous le verrons, elle n'est pas exempte d'un certain nombre de partis pris ayant fait l'objet de diverses critiques.

A travers la présentation de ce type de rapport - travail de présentation analytique qu'il conviendrait de systématiser - il s'agit donc tout à la fois de rendre compte de pratiques de retour d'expérience en développement et de mettre cette analyse à la disposition de tous ceux - chercheurs, responsables, juristes, membres de commissions d'enquête, journalistes, groupes d'intérêt, membres d'associations, etc. - qui sont concernés par le champ de la prévention, du pilotage, de l'analyse des risques collectifs et des situations de crise.

Un tel travail devrait notamment permettre :

  • de prendre rapidement connaissance de l'essentiel du contenu des retours d'expériences retenus pour examen ;
  • d'approfondir la réflexion sur les conditions et pratiques de la démarche de retour d'expérience ;
  • de développer plus encore les références théoriques et opérationnelles sur les problèmes de prévention et de pilotage des risques et des crises.

Pour atteindre ces objectifs, le choix a été fait de retenir une présentation de synthèse organisée autour des quelques axes clés qui se dégagent de l'examen du cas spécifique. Pour chacun de ces points forts, sont successivement présentés :

  • un rappel des références acquises,
  • les principaux apports du retour d'expérience analysé,
  • quelques "extraits" du rapport.