Accueil MSH-Alpes


Société et souveraineté

Version imprimable

Séminaire de la MSH-Alpes, coordonné par Thomas Boccon-Gibod (PPL) et Martine Kaluszynski (PACTE).

Un séminaire pluridisciplinaire pour réfléchir aux enjeux de la souveraineté aujourd’hui et dont les 5 séances proposées cette année seront centrées autour du thème :

SOUVERAINETÉ ET FRONTIÈRES.

La souveraineté revient depuis quelque temps au centre du débat politique, comme si elle devait répondre à une demande sociale.

De fait, les limites du territoire semblent mises à rude épreuve dans un contexte où les problèmes majeurs, qu’ils soient climatiques ou économiques, ne se posent plus seulement à l’échelle nationale.

Que devient alors la souveraineté ?
Faut-il envisager son dépassement postnational, dans une UE aujourd’hui mal en point ?
Faut-il au contraire se replier sur un territoire plus restreint comme le prônent les séparatistes régionaux ou les défenseurs des monnaies locales ?...

Géographes, juristes, économistes, philosophes seront ainsi mis à contribution tout au long de l’année pour éclairer ces difficultés lancinantes du débat public contemporain.

 

+++++  Programme 2018-2019 +++++

 

MERCREDI 5 DÉCEMBRE 2018 À 12H
Présentation du séminaire | Thomas Boccon-Gibod (philosophie, PPL)
Frontières-Territoire-Etat : propositions pour sortir d’une tautologie | Anne-Laure Amilhat-Szary (géographie, PACTE)

MERCREDI 19 DÉCEMBRE 2018 À 12H
La souveraineté contre les droits fondamentaux des étrangers devant les juridictions suprêmes | Serge Slama (droit public, CESICE) et Louis Imbert (droit public, Université Paris Nanterre)  

JEUDI 21 MARS 2019 À 12H
Monnaie et souveraineté | Jean-François Ponsot (économie politique, CREG)

JEUDI 9 MAI 2019 À 12H [Attention changement de date pour cette séance initialement prévue le 16 mai]
Quel sens donner à la souveraineté dans la constellation postnationale ? | Valéry Pratt (philosophie, Centre Simmel, EHESS)

JEUDI 23 MAI 2019 À 12H
Propositions pour une cosouveraineté bien ordonnée en zone euro | Jean-Marc Ferry (chaire philosophie de l’Europe, Université de Nantes)