Accueil MSH-Alpes


StatutsEnglish

Version imprimable

Issue d’une convention entre l'Université Grenoble Alpes et le CNRS, la MSH-Alpes est depuis le 1er janvier 2011 une unité de service et de recherche du CNRS (USR 3394).

L’Unité de Service et de Recherche intitulée « Maison des Sciences de l'Homme-Alpes » est placée sous la responsabilité conjointe de l’Université Grenoble Alpes et du CNRS qui lui attribuent des personnels et des moyens.
Le bâtiment, achevé en 1994, est géré par l’l’Université Grenoble Alpes. Il héberge le personnel affecté à l’unité ainsi que les chercheurs et les doctorants de différents laboratoires des établissements partenaires qui participent à une ou plusieurs des opérations de la MSH-Alpes inscrites dans le contrat quinquennal.

La MSH-Alpes fait partie, depuis sa création, du Réseau National des Maisons des Sciences de l'homme qui regroupe les 23 Maisons des Sciences de l'Homme (MSH) réparties sur toute la France.

L’USR est dirigée par un directeur, nommé conjointement par les tutelles  sur proposition du Comité de Pilotage de la Maison, pour cinq ans, renouvelable une fois au maximum.

La MSH-Alpes est dotée d’un comité de pilotage (CoPil) composé de  : le Directeur de la MSH-Alpes, deux représentants du CNRS, deux représentants de l'Université Grenoble Alpes (UGA), le Président du GIS réseau des MSH (RNMSH) ou son représentant. Il comprend, en outre, un représentant de chaque établissement avec lequel une convention spécifique de soutien est conclue.
Le Comité de pilotage évalue les projets puis les bilans des actions bénéficiant du soutien de la MSH-Alpes.
Le comité peut faire appel, si nécessaire, à des expertises extérieures pour réaliser l’évaluation des projets retenus. Il se réunit au moins une fois par an.

Conformément à la Charte des Maisons des Sciences de l’Homme, il est institué au sein de la MSH-Alpes un Conseil Scientifique International.
Il comprend le directeur de la MSH et son adjoint scientifique éventuel, le représentant du conseil scientifique du GIS Réseau des MSH, des experts extérieurs aux unités associées à la MSH.

Le Conseil Scientifique International, bisanuel, se prononce sur l’organisation scientifique de la MSH-Alpes et veille à l’articulation de la politique scientifique de la MSH-Alpes avec celles des tutelles et institutions partenaires.