Conférence, SéminaireRecherche, Société

Evolution des expressions vocales : humains et autres animaux se comprennent-ils ?

le 27 janvier 2022
12h15
Conférence d'Élodie Floriane Mandel-Briefer dans le cadre du séminaire Humanibots (2021-2022).
L'expression et la perception des émotions jouent un rôle important chez les espèces sociales, car elles régulent les interactions. L'existence de similitudes entre espèces dans l'expression des émotions avait déjà été suggérée par Darwin en 1872. Cependant, étant donné que les méthodes pour étudier scientifiquement et objectivement les émotions animales n'ont été développées que récemment, il n'est pas clair si ces similitudes existent réellement.
Lors de ce séminaire, je décrirai les résultats d'une vaste étude, où nous avons étudié les similitudes dans l'expression vocale des émotions chez plusieurs espèces d'ongulés domestiques (chevaux, porcs, chèvres et bovins) et sauvages (chevaux de Przewalski et sangliers), ainsi que la perception des émotions au sein et entre les espèces, y compris la perception humaine des émotions des ongulés. Plus récemment, nous avons également incorporé des ‘Machine Learning algorithms’ pour étudier le potentiel de ces techniques pour la classification automatique des émotions au sein et entre les espèces. Ces résultats révèlent un aperçu intéressant de l'évolution de l'expression vocale des émotions et des facteurs qui peuvent influencer la perception interspécifique des émotions.

Élodie F. Briefer a plus de 15 ans d’expérience dans la recherche en bioacoustique. Après une thèse de doctorat à l’université Paris Sud sur le chant complexe de l’alouette des champs, elle a travaillé pendant son post-doctorat à l’Université Queen Mary de Londres, sur les vocalisations des daims, ainsi que les vocalisations, les émotions et la cognition des chèvres. Financée par plusieurs bourses du Fond National pour la Recherche Suisse, elle a par la suite initié un programme de recherche sur l’évolution des indicateurs vocaux d’émotions, chez plusieurs espèces domestiques et sauvages d’ongulés, à l’École Polytechnique Fédérale de Zurich (ETH Zurich).
Professeur Associé à l’université de Copenhague depuis 2019, elle dirige actuellement le Behavioural Ecology Group (Ecologie Comportementale), un groupe de recherche qui s’intéresse au comportement des vertébrés (en particulier des mammifères et oiseaux) et dont les projets principaux portent sur la communication acoustique, les émotions et les interactions sociales.
Éditeur pour le journal Animal Behaviour, Élodie F. Briefer est également l'auteure d'une cinquantaine d'articles.

En pratique

Visioconférence, ouverte à tous sans inscription.

Localisation

A distance
VISIOCONFÉRENCE
Mis à jour le 16 novembre 2021