Accueil MSH-Alpes


Sexe, antidépresseurs et néolibéralisme

ConférenceMonday 14 October 2019

Sexe, antidépresseurs et néolibéralisme

18h30-19h30  |  Amphithéâtre de la MSH-Alpes

Organisé par la MSH-Alpes, en partenariat avec l'Ecole de journalisme de Grenoble, Sciences-Po Grenoble et la SFR santé et société.

Conférence du Pr David HEALY, professeur de psychiatrie et pharmacologie (Université de Bangor, Royaume-Uni).

Certains médicaments, dont les antidépresseurs, peuvent durablement nuire à la vie sexuelle.
Le Pr David Healy évoquera, lors de cette conférence, comment les traitements médicamenteux tournent parfois mal, la difficulté des patients atteints à faire reconnaître le préjudice subi et leur impossibilité à obtenir une réparation judiciaire. Il proposera des mesures pour garantir une médecine plus fiable et pour sortir du « néomédicalisme », qui est à la santé ce que le « néolibéralisme » est à l'économie.
Ce « néomédicalisme », qui a entraîné le passage d’un « système de soins » à un système de « promotion de la santé », a davantage bénéficié à l’industrie pharmaceutique qu’à la santé humaine. La multiplication des cas d’effets secondaires graves liés à une médication suggère une défaillance globale et un manque flagrant d’intégrité, tant du côté des industriels que dans la sphère académique.

David HEALY est professeur de psychiatrie à l’Université de Bangor (Royaume-Uni). Il a étudié la médecine au University College de Dublin (Irlande) et à l’Université de Cambridge (Royaume-Uni). Ses domaines de recherche sont les effets indésirables de traitement, les essais cliniques en psychopharmacologie, l'histoire de la psychopharmacologie et l'impact des essais et des médicaments psychotropes sur notre culture. Ancien secrétaire de la British Association for Psychopharmacology, il est l’auteur de très nombreuses publications, dont plus de 200 articles scientifiques dans des revues à comité de lecture, et d'ouvrages tels que :

  • The Antidepressant Era (Harvard University Press, 1998)
  • The Creation of Psychopharmacology (Harvard University Press, 2002)
  • The Psychopharmacologists, Volumes 1-3 (New York University Press, 1996-2000)
  • Let Them Eat Prozac (New York University Press, 2004)
  • Mania: A Short History of Bipolar Disorder (Johns Hopkins University Press, 2008)
  • Pharmageddon (California University Press, 2012)

Disponibles en français :

Connu pour ses critiques de l'industrie pharmaceutique, il dénonce depuis de nombreuses années son rôle dans la marchandisation des maladies et ses techniques d’influence. Il a été témoin expert lors d’actions en justice pour homicides, suicides et anomalies congénitales impliquant des substances psychotropes. Il a attiré l'attention des régulateurs américains et britanniques sur les problèmes liés à ces substances, tout en sensibilisant les consommateurs sur la manière dont les sociétés pharmaceutiques vendent des médicaments en commercialisant des maladies et en s’entourant de scientifiques pour la diffusion d’articles scientifiques dont les chercheurs ne sont parfois que les prête-noms.

Discutants :

  • Bruno Harlé (pédopsychiatre, praticien hospitalier en pédopsychiatrie de l’hôpital de Saint-Cyr-au-Mont-d’Or)
  • Ariane Denoyel (journaliste, directrice adjointe de l’Ecole de journalisme de Grenoble, enseignante associée à Sciences-Po Grenoble)

Conférence en anglais, traduction simultanée

Ouvert à tous, entrée libre