Accueil MSH-Alpes


Autrejeudi - vendredi, 14 - 15 Avril 2016

Aspects éthiques et sociétaux des éditions numériques

Amphithéâtre de la MSH-Alpes et Salle Jacques Cartier, Maisons des Langues

Ateliers et conférence organisés par l’Université Grenoble Alpes en collaboration avec le réseau DiXiT.

L’Université Grenoble Alpes en collaboration avec le réseau DiXiT propose un atelier sur les aspects éthiques et déontologiques du travail académique à l’époque du numérique pour les doctorants et les chercheurs en SHS.
La participation est libre mais il faut réserver sa place par mail auprès d'ELINA LEBLANC.

L’atelier sera suivi par une conférence ouverte à tous par Ray Siemens, distinguished professor d'anglais et d'informatique à la Faculté des Humanités de l'Université de Victoria.

L’atelier et la conférence seront en anglais.

Programme

Atelier - 14 avril, Amphithéâtre MSH-Alpes

 9h30-12h30 : Aspects éthiques du travail académique en SHS à l’époque du numérique. Elena Pierazzo (Université Grenoble Alpes) et Peter Stokes (King’s College London)
13h30-15h00 : Aspects déontologiques du travail académique en SHS à l’époque du numérique. Elena Pierazzo (Université Grenoble Alpes)
15h30-17h30 : Licences et Open Access. Walter Schoegler (Université de Graz)

Atelier - 15 avril, Salle Jacques Cartier, Maisons des Langues

  9h30-10h30 : Ethique et déontologie du travail en équipe. Ray Siemens et Lynne Siemens, University of Victoria, BC.
11h00-12h30 : Ethique et déontologie du crowdsourcing. Ray Siemens et Elena Pierazzo.
14h30-15h30 : L’aspect social du travail éditorial (numérique). Daniel Powell, King’s College London

Conférence - 15 avril, Salle Jacques Cartier, Maisons des Langues

16h00-17h30 : Éditer comme on aimerait l'imaginer ? Une approche basée sur la pratique de l'édition critique dans un contexte social et contemporain, Ray Siemens

Résumé
Editer comme on aimerait l'imaginer ? Une approche basée sur la pratique de l'édition critique dans un contexte social et contemporain.

Un postulat de départ de ma conférence est que l'édition critique est tout sauf statique, un phénomène qui n'est jamais plus apparent que dans le domaine numérique. Depuis la fin des années 1980, nos conceptions de l'édition critique électronique numérique ont évolué rapidement d'un texte dynamique à l'édition hypertextuelle puis à l'édition dynamique et au-delà; le concept d'édition critique sociale (et l'édition sociale) représente une nouvelle avancée dans cette évolution, construit sur les pratiques d'édition critique passées et présentes et y ajoutant des éléments d'engagement avec le groupe social et d'interaction. En commençant avec une étude typologique des récents mouvements dans l'édition électronique et un examen des développements clé dans l'édition contemporaine (dont beaucoup ont été décrits dans le récent livre blanc du MLA sur les éditions critiques), ma communication placera l'édition sociale dans le contexte plus large de la recherche sociale ouverte, avec des exemples tirés de l'édition sociale du manuscrit du Devonshire (BL Add MS 17492), et en abordant les problèmes liés à l'éthique de l'édition collaborative, dans des systèmes permettant de récompenser et de reconnaître le travail et l'effort.