Accueil MSH-Alpes


Évènements passés

Autrelundi 16 Décembre 2019

"Giordano Bruno", de l’histoire à la mémoire

18H00  |  Amphithéâtre de la MSH-Alpes

LUHCIE

Projection – débat

À l’occasion des 25 ans de la mort de celui qui est considéré comme l’un des plus grands acteurs du cinéma italien, Gian Maria Volonté (1933-1994), la projection du film dans lequel il incarnait le philosophe du XVIe siècle Giordano Bruno permettra de célébrer cet artiste engagé, mais également de débattre autour d’une question : comment est-ce que la mémoire façonne le récit historique lorsqu’un personnage du passé est saisi à travers le filtre cinématographique ? Le matériau filmique appliqué à l’histoire a ceci d’original qu’il se mue tôt ou tard en une source qui nous parle à la fois de l’époque historique qui est celle du sujet du film, et de la période associée à la réalisation du film lui-même. Ainsi, que reste-il de la figure historique de Giordano Bruno, mort sur le bûcher à Rome en 1600, dans le film que lui consacre en 1973 Giuliano Montaldo, et qu’est-ce que ce film nous apprend de l’Italie des années 1970 ?

Entrée libre et gratuite

Journée thématiquelundi - vendredi, 9 - 13 Décembre 2019

Semaine Data SHS

Horaires : Voir le programme détaillé  |  Lieux : MSH-Alpes et Pacte

Traiter et analyser des données en Sciences Humaines et Sociales

Dans le cadre des activités de la TGIR Progedo (Très Grande Infrastructure de Recherche), la Plateforme Universitaire de Données Grenoble Alpes (PUD-GA) vous propose une semaine complète de présentations et d’ateliers pratiques d’initiation aux méthodes de traitement et analyse de données en sciences humaines et sociales.
Ces présentations et ateliers ont un double objectif d’initiation : aux fondements théoriques des méthodes d’analyse et de représentation de données SHS et à leur mise en œuvre pratique. Le but est de permettre aux participants d’adapter ces méthodes à leurs propres travaux, de façon la plus autonome possible.

Public : Ces présentations et ateliers s’adressent aux chercheurs, enseignants-chercheurs, ingénieurs, doctorants et étudiants de master.

Inscriptions : Merci de vous inscrire avant le 02 décembre 2019, à l’aide du formulaire en ligne pour chacun des modules et pour la master class (cf programme ci-dessous ou à télécharger en pdf).              

Contacts
Magaye Sall (PUD-GA \ MSH-Alpes) - magaye.sall@msh-alpes.fr
Frédéric Gonthier (PUD-GA \ Sciences Po Grenoble) - frederic.gonthier@iepg.fr

Suivre l'évènement sur Twitter  @MSH_A  #DataSHS

***

La TGIR Progedo et le RnMSH sont partenaires de cette semaine de formation et d’information autour de l’utilisation des données en sciences humaines et sociales. La « semaine DATA SHS », se déroulera de manière concomitante du 9 au 13 décembre prochains au sein de dix Maisons de Sciences de l’Homme qui mobilisent leurs Plateformes Universitaires de Données (PUD).

***

PROGRAMME

 -- LUNDI 9 DÉCEMBRE --

Master Class [09h-12h | Amphithéâtre MSH-Alpes]
L'importance de la méthodologie pour la qualité de la comparaison dans les enquêtes internationales
Intervenant : Dominique Joye, professeur honoraire (Institut des sciences sociales de Lausanne, Centre de recherche sur les parcours de vie et les inégalités)

Module 1 [14h-16h | Salle de réunion Pacte, 1e étage de Sciences Po]
Les grandes enquêtes sociales internationales : Enjeux, méthodes et résultats clefs
Intervenant : Frédéric Gonthier, maître de conférences en science politique à Sciences Po Grenoble, UMR Pacte

-- MARDI 10 DÉCEMBRE --

Module 2  [10h-12h | Amphithéâtre MSH-Alpes]
Les incohérences de réponses dans les enquêtes longitudinales. Avec des exemples tirés de différentes enquêtes ELIPSS
Intervenant : Pierre Mercklé, professeur de sociologie au département de sociologie UGA, UMR Pacte

Module 3 [14h-16h | Amphithéâtre MSH-Alpes]
Enjeux scientifiques, éthiques et méthodologiques de la collecte de données sur les réseaux sociaux numériques
Intervenant : Gilles Bastin, professeur de sociologie à Sciences Po Grenoble, UMR Pacte

-- MERCREDI 11 DÉCEMBRE --

Module 4 [09h-12h | Amphithéâtre MSH-Alpes]
Enquêter sur les Gilets Jaunes : du rond-point aux réseaux sociaux, enjeux méthodologiques des analyses à plusieurs niveaux
Intervenants : Stéphanie Abrial, ingénieure de recherche CNRS, UMR Pacte & Tristan Guerra, Doctorant Sciences Po Grenoble, UMR Pacte

Module 5 [14h-16h | Amphithéâtre MSH-Alpes]
Enquêtes Mobilité assistées par GPS : de la collecte à l’analyse
Intervenants : Isabelle André Poyaud, ingénieure de recherche CNRS, UMR Pacte & Sonia Chardonnel, chargée de recherche CNRS, UMR Pacte

-- JEUDI 12 DÉCEMBRE --

Module 6  [09h-12h | Salle du deuxième étage MSH-Alpes]
Quelles statistiques inférentielles pour quels usages ? Exemples de cas
Intervenant : Morgane Burnel, ingénieure de recherche à la MSH-Alpes, SCREEN
Prérequis : Venez avec vos PC et vos données si vous le souhaitez, sinon des données vous seront préparées pour les exercices

Module 7 [14h-16h | Salle du deuxième étage MSH-Alpes]
Humanités numériques : données et méthodes
Intervenant : Dominique Labbé, chercheur UGA, UMR Pacte

-- VENDREDI 13 DÉCEMBRE --

Module 8 [09h-12h | Salle du deuxième étage MSH-Alpes]
Génération Open, soyez-en !  HAL et accès libre aux publications
Intervenant : Lucie Albaret, responsable des services à la recherche à la BU Grenoble
Prérequis : Venez avec vos articles et vos questions, pourquoi pas votre premier dépôt de publication dans HAL

Module 8 bis [09h-12h15 | Salle du 1er étage MSH-Alpes - visioconférence depuis la MSH Lyon St-Etienne]
Le Vrai débat – rendre lisibles les données d’un corpus d’intelligence collective, approche méthodologique
Intervenants : Vincent Ventresque, ingénieur d’études Triangle & François Robert, ingénieur de recherche CNRS, Triangle
Prérequis : Logiciel à télécharger : logiciel TXM  |  FAQ

Module 9 [14h-16h | Salle du deuxième étage MSH-Alpes]
Link NCA : Nutrition Causal Analysis
Intervenant : Nassur Ali Mohamed, biostatisticien & épidémiologiste chez Action Contre la Faim - ACF

Colloquejeudi - vendredi, 12 - 13 Décembre 2019

Les 10 ans de la charte des Droits fondamentaux de l'Union Européenne: Bilan et perspectives

Voir le programme  |  Amphithéâtre de la MSH-Alpes

CRJ

 

 

En raison des mouvements de grève,  le CRJ est  au regret de devoir annuler ce colloque.
Cet évenement fera l'objet d'une publication et sera reprogrammé sous forme de journée d'études.

 

Sous la direction scientifique de Romain Tinière, Professeur de droit public (UGA) et Claire Vial, Professeur de droit public (Université de Montpellier).

Proclamée en marge du sommet de Nice le 7 décembre 2000, la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne devra attendre l’entrée en vigueur du traité de Lisbonne le 1er décembre 2009 pour accéder à la force juridique contraignante et déployer la plénitude de ses effets. Depuis, la Charte a progressivement déployé ses effets juridiques au sein de l’Union que cela soit sur le plan contentieux ou non-contentieux. C’est un fait que la Charte est de plus en plus utilisée par la Cour de justice de l’Union européenne ainsi que par les autres Institutions de l’Union européenne. Le Parlement, la Commission, le Conseil ainsi que – évidemment – l’Agence des droits fondamentaux se réfèrent fréquemment à la Charte. S’il est plus timide, le recours à la Charte par les autorités nationales (juridictionnelles ou non), n’en est pas moins réel également.

L’objet de ce colloque est de dresser un bilan de ces dix années d’application de la Charte contraignante et de tracer quelques perspectives pour l’avenir. Quelle utilisation de la Charte par les différents acteurs pour quels résultats ? Comment expliquer le fait que l’utilisation et les effets varient suivant les acteurs et les matières ? Quelles sont les perspectives d’avenir ?

Sur inscription

Conférencesamedi 7 Décembre 2019

Psychologie du pouvoir

16h00-17h30  |  Bibliothèque Kateb Yacine - Centre commercial Grand'Place

Organisée par la MSH-Alpes, le Laboratoire Interuniversitaire de Psychologie et les Bibliothèques Municipales de Grenoble.

Conférence 1 heure de psy de Laurent Bègue-Shankland, Professeur de psychologie sociale à l’Université Grenoble Alpes.

Le pouvoir est un phénomène psychologique fascinant car très paradoxal. Il exige en effet des capacités psychologiques très élaborées pour l’atteindre, mais celles-ci semblent ensuite s’affaiblir lors de son exercice, ce qui menace la pérennité même de l’action de son détenteur.
Dans cette conférence, les mécanismes du pouvoir seront décrits et analysés en mobilisant diverses recherches issues de la psychologie sociale.

Bibliographie en lien :

  • Psychologie du jugement moral. Laurent Bègue (Dunod, 2013)
  • Traité de psychologie social. Laurent Bègue (De Boeck, 2013)
  • Psychologie du bien et du mal. Laurent Bègue (Odile Jacob, 2011)

Retrouvez les précédentes conférences filmées sur : https://numotheque.bm-grenoble.fr/cinevod

Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles
Lieu : Bibliothèque Kateb Yacine - Centre commercial Grand'Place

Colloque internationaljeudi - vendredi, 5 - 6 Décembre 2019

Poésique 19 «Traduire la chanson» (XVe-XXIe siècles)

Amphithéâtre de la MSH-Alpes

ILCEA4

Colloque international organisé par Anne Cayuela et Caroline Bertonèche (ILCEA4 - UGA) dans le cadre de l'axe Création culturelle et territoire(s).

Cette seconde édition de « poésique » (poésie mise en musique) sera consacrée à la question de la traduction et des transferts culturels. Tout comme lors de l’édition précédente de Poésique 18, intitulé « Chanter les poètes », ce second colloque international, à vocation pluridisciplinaire et transnationale, sera l’occasion d’un dialogue entre différentes approches (littéraire, musicologique, traductologique, historique, sociologique, philosophique, artistique), différentes périodes — Moyen Age, Renaissance, époque moderne, époque contemporaine — et différentes aires géographique (Europe, Afrique, Amérique). Ainsi, les chercheurs réunis à Grenoble s’interrogeront sur les questions suivantes : Comment à travers les époques, les chansons (poèmes destinés à être chantés)  sont–elles traduites ? A quoi obéit ce besoin de traduire ? Dans quel contexte historique et culturel s’exerce-t-il ?  Comment les traductions circulent-elles ? Selon quelles modalités ?  A quelles fins ? Comment les différentes langues traitent –elles la question des contraintes métriques et mélodiques ?

Un récital  de Chansongs aura lieu au Café des arts ( le 5 décembre à 21h sur inscription préalable auprès d'Habiba Naïli) ainsi qu'un récital de chansons de Bob Dylan traduites en français par le chanteur Sarclo à la Maison de la création (le 6 décembre à 18h, entrée libre sur inscription).

Conférencemardi 3 Décembre 2019

Gilets jaunes : entre citoyenneté émergente et populisme ?

12h15-13h15  |  Amphithéâtre de la MSH-Alpes

Organisé par la MSH-Alpes en partenariat avec : Université Grenoble Alpes, Grenoble INP, CNRS, Grenoble Alpes Métropole, Ville de Grenoble, Librairie la Dérive, Sciences Humaines.

Conférence à double voix du cycle "Avenue centrale. Rendez-vous en sciences humaines"  avec Frédéric Gonthier et Luc Gwiazdzinski qui présenteront chacun leurs travaux respectifs.

L’apparition en novembre 2018 du mouvement des « Gilets jaunes » n’a pas seulement interrogé la société et ses représentants. Elle est apparue comme un véritable laboratoire inédit et mouvant que les sciences sociales ont su investir selon des épistémologies multiples. Offerts à la fois à l'analyse anthropologique et à une sociologie compréhensives qui se sont attachées, par une immersion prolongée dans l’utopie des giratoires, à observer la fabrique du politique et des utopies concrètes, les gilets jaunes ont également inspiré une sociologie politique quantitative qui a pu y déceler trois marqueurs de populisme : l’anti-élitisme, la vision du peuple comme entité homogène, et la préférence pour la souveraineté populaire.
Comme si le positionnement épistémologique du chercheur induisait une rupture plus ou moins franche avec son objet, ces deux approches semblent décrire des groupes différents. Est-ce vraiment le cas ?
A travers leurs focales propres, le géographe et le politiste nous parleront d’un même phénomène, révélateur des tourbillons sociaux contemporains, mais aussi analyseur des méthodes d'observation que les chercheurs savent mettre en place pour capter l’effervescence sociale.

Frédéric Gonthier est maître de conférences HDR en science politique à Sciences Po Grenoble, laboratoire Pacte - CNRS. Ses travaux portent sur les valeurs des Français et des Européens. Sur son travail sur les "Gilets Jaunes" (avec C. Alexandre, F. Gougou, T. Guerra et S. Persico), on peut lire l'article Qui sont vraiment les Gilets Jaunes ? Les résultats d'une étude sociologique (Le Monde, 26 janvier 2019).

Luc Gwiazdzinski est géographe et urbaniste à l’IUGA (Université Grenoble Alpes) où il dirige le master Innovation et territoire. Membre du laboratoire Pacte - CNRS, associé à l’EIREST (Paris 1 Panthéon Sorbonne) et au MOTU (Milan), ses travaux portent sur les temps, la nuit, les mobilités, les rythmes et les mobilisations dans l’espace public. Il est l'auteur, avec Bernard Floris, de l'ouvrage Sur la vague jaune, l’utopie d‘un rond-point ( Elya Editions, 2019).

Entrée libre
Cette conférence sera aussi retransmise en direct :
https://youtu.be/FNqjOqb9zrU

 

Séminairelundi 2 Décembre 2019

Le loup et l’agneau : une question zoologique, écologique, sociale et politique

13h30-16h30  |  Amphithéâtre de la MSH-Alpes

Séminaire de la MSH-Alpes & de l'UGA, organisé et animé par Mikaël Chambru, Maître de conférences à l'UGA et membre du GRESEC.

8e et dernière séance du séminaire Sciences, société et communication avec Coralie MOUNET (PACTE, CNRS).

Ce séminaire interdisciplinaire est ouvert aux masters 2, doctorant·es, chercheuses et chercheurs et professionnel·les intéressé·es par ces questions. Si vous souhaitez participer, merci de vous inscrire préalablement auprès de Mikaël Chambru

L’actualité du séminaire est à retrouver sur son carnet de recherche et sur twitter avec le #SSCgre.

 

Soutenance de thèsevendredi 29 Novembre 2019

Ecoles, pouvoirs et sociétés : les écoles élémentaires en Savoie au XIXe siècle (1815-1880)

14h00  |  Amphithéâtre de la MSH-Alpes

ED SHPT et LARHRA

Soutenance de thèse de Jean-Yves JULLIARD.

Composition du jury :

  • Mme ANNE-MARIE GRANET-ABISSET, Professeur, UNIVERSITE GRENOBLE ALPES, FRANCE - Directeur de these
  • M. Serge BRUNET, Professeur, UNIVERSITE MONTPELLIER 3, FRANCE - Rapporteur
  • Mme Marguerite FIGEAC-MONTHUS, Professeur, UNIVERSITE DE BORDEAUX, FRANCE - Rapporteur
  • M. Christian SORREL, Professeur, UNIVERSITE DE LYON 2, FRANCE - Examinateur
  • Mme Carole CHRISTEN-LECUYER, Maître de Conférences, UNIVERSITE DE LILLE, FRANCE - Examinateur
  • M. Pierre JUDET, Maître de Conférences, UNIVERSITE GRENOBLE ALPES, FRANCE - Examinateur
  • M. Serge TOMAMICHEL, Maître de Conférences, UNIVERSITE LYON 2, FRANCE - Examinateur

Extrait du résumé
Dans le premier XIXe siècle, en l’absence d’intervention directe de l’Etat sarde pour organiser le tissu scolaire élémentaire, des structures éducatives sont mises en place à l’initiative des populations et du clergé. Par leur caractère plus ou moins formel et leur dissémination elles constituent une nébuleuse scolaire. Dans les montagnes, héritage d’un mouvement de scolarisation commencé sous l’Ancien Régime, les populations figurent parmi les plus alphabétisées du royaume de Piémont-Sardaigne. Cela tient à leur forte demande d’instruction, fruit d’une économie ouverte que symbolise notamment l’ampleur des migrations économiques. Originalité des hautes terres de la Savoie, cette demande sociale se concrétise par l’importance du phénomène des fondations, réalisées notamment par des expatriés, et la densification du tissu scolaire jusque dans les hameaux. Rien n’exprime mieux ce désir d’instruction que la création d’associations villageoises sur le modèle des consortages économiques, le recrutement local des maîtres et l’organisation d’écoles temporaires en prises avec les configurations économiques et sociales territoriales.

C'est une histoire sociale des territoires de montagne dans ce long premier 19ème siècle examiné à partir du prisme de l'école dont il est question, analysé de manière fine et précise à partir d'un corpus de sources largement inédites.

Colloque internationalmardi - jeudi, 26 - 28 Novembre 2019

10e Journées internationales de la linguistique de corpus - JLC2019

Amphithéâtre de la MSH-Alpes et Salle Jacques Cartier, Maison des Langues

Organisées par le Laboratoire LIDILEM et soutenues par les équipes LIG, ILCEA4, Litt&Arts ainsi que la MSH-Alpes, les Journées Internationales de Linguistique de Corpus (JLC) réunissent régulièrement la communauté interdisciplinaire dont l’objet de recherche porte sur les corpus linguistiques.

Conférencier.e.s. invité.e.s : Mireille Bilger (Université de Perpignan), Hilari Nesi (Coventry University).

Les JLC2019 ont pour vocation de rassembler une communauté autour d'approches variées, aussi bien du point de vue méthodologique que disciplinaire. Elles s’attachent à promouvoir la linguistique de corpus et à contribuer à l'évolution des pratiques scientifiques dans ce domaine. Ces journées visent ainsi à créer des passerelles entre différentes approches des corpus numériques.
Dans la lignée des précédentes conférences, les JLC2019 proposeront, durant trois jours, des présentations scientifiques, des conférences invitées et des sessions de discussion entre les participants. Une session de formation aux outils sera proposée avant les journées elles-mêmes.

Les participant.e.s sont invité.e.s à confronter leurs outils et leurs expériences et à présenter leurs résultats.

Séminairelundi 25 Novembre 2019

Indiscutable. La fabrique discursive du consensus autour d’un projet controversé : l’extraction de gaz de charbon en Lorraine

13h30-16h30  |  IMAG - Salle de séminaire 2

Séminaire de la MSH-Alpes & de l'UGA, organisé et animé par Mikaël Chambru, Maître de conférences à l'UGA et membre du GRESEC.

Séance 7 du séminaire Sciences, société et communication avec Marieke MULLER (CREM, Université de Lorraine).

LIEU : IMAG - Salle de séminaire 2

Ce séminaire interdisciplinaire est ouvert aux masters 2, doctorant·es, chercheuses et chercheurs et professionnel·les intéressé·es par ces questions. Si vous souhaitez participer, merci de vous inscrire préalablement auprès de Mikaël Chambru

L’actualité du séminaire est à retrouver sur son carnet de recherche et sur twitter avec le #SSCgre.