Accueil MSH-Alpes


Syndiquer le contenu

Évènements à venir

Ateliermercredi 20 Mars 2019

Langages (et) Politique : les langages parallèles

9h00-12h00  |  Salle du 2nd étage

MSH-Alpes

Atelier 3 du groupe "Langages (et) Politique" sur le thème des langages parallèles

Au programme de cet atelier  :

Toutes les formes de langage non verbaux qui accompagnent le politique : les cérémonies, les paratextes et la mise en acte du discours politique ainsi que les émotions.

Séminairejeudi 21 Mars 2019

Monnaie et souveraineté

12h00-14h00  |  Amphithéâtre de la MSH-Alpes

MSH-Alpes

3ème séance du séminaire Société et souveraineté avec Jean-François Ponsot (économie politique, CREG).
 

++++++++

Quels enjeux aujourd’hui pour la souveraineté ? Est-elle la réponse politique adéquate des problèmes sociaux que traversent les sociétés contemporaines ? Peut-on imaginer une souveraineté non exclusivement nationale ? La maîtrise des enjeux de société doit-elle plutôt se situer au niveau local ?  Une réflexion pluridisciplinaire pour ce séminaire  coordonné par Thomas Boccon-Gibod et Martine Kaluszynski et centré cette année autour du thème : "Souveraineté et frontières".

Séminairelundi 25 Mars 2019

Des sens aux sensibilités, une histoire des odeurs

14h00-17h00  |  Amphithéâtre de la MSH-Alpes

Organisé par le LARHRA et le CDP Cosmethics, en partenariat avec la MSH-Alpes.

Cet événement, organisé dans le cadre du séminaire "Cultures sonores et culture sensibles" du pôle images-sons-mémoires du LARHRA,  sera animé par Joël Candau et Erika Wicky.

Programme

  • Une théorie sensorielle de l'identité | Joël Candau, Université de Nice
  • Médier les odeurs. Construire l'histoire des odeurs et de l’odorat : les stratégies des médias audio-visuels | Erika Wicky, Collegium de Lyon

ENTRÉE LIBRE - OUVERT À TOUS

Autremardi - mercredi, 26 - 27 Mars 2019

Quatrième édition du Festival VIES R'ÂGES

Voir le programme détaillé  |  26 mars : Muséum de Grenoble | 27 mars : Amphithéâtre de la MSH-Alpes

SFR Santé et Société

Quatrième édition du  Festival VIES R'ÂGES sur le thème du vieillissement et de la vieillesse. Un festival dont l'objectif est de contribuer à travers la projection de films d'auteurs poétiques, humoristiques, caustiques parfois, à changer les représentations du vieillir.

Cette action repose sur des rencontres intergénérationnelles qui associent des retraités et des étudiants du Master Sciences Sociales, "Vieillissement, Sociétés, Technologies".

Elle est organisée en partenariat entre l'Université Grenoble Alpes, l'UFR Sciences Humaines et Sociales, la SFR Santé et Société, et cette année la ville de Grenoble.

Les projections, ouvertes gratuitement à tout public, auront lieu :
Mardi 26 mars, à 14h30 | Auditorium du muséum de Grenoble, 1 rue Dolomieu (Attention nombre de places limitées, voir flyer - Programme).
Mercredi 27 mars, à 15h | MSH-Alpes, Domaine Universitaire (à droite des commerces sur le plan joint).

Les films seront suivis de temps d'échange puis d'un buffet.

Journée d’étudesmardi 26 Mars 2019

Musique, mémoire, formes

9h00-18h00  |  Amphithéâtre de la MSH-Alpes

Organisation : Marie Demeilliez (UGA, LUHCIE), Matthieu Cailliez (UGA, LUHCIE)

Cette journée d’études se propose d’explorer différentes facettes de la relation complexe qui unit mémoire et musique : mémoire du compositeur qui inscrit son oeuvre dans un imaginaire musical construit depuis l’enfance, mémoire du musicien qui ne peut exécuter une oeuvre sans ignorer plusieurs siècles de tradition interprétative, mémoire des auditeurs dont l’horizon d’attente s’est formé par l’accumulation d’expériences sonores et musicales.

Pour étudier ces liens féconds, le département de musicologie de l’UGA réunira des spécialistes de plusieurs disciplines : musicologues dont les champs de recherche concernent des répertoires d’époques variées, neurologue, acousticien, compositeur, instrumentistes.

PROGRAMME

MATIN (9h-12h30)

9h00 | Introduction
9h15 | Gérard Mick (médecin neurologue, Voiron) : "La mémoire musicale, merveille naturelle au service de la santé humaine"

Mémoire et formes musicales au XXe siècle.
            10h15 | Patrick Revol (UGA, LUHCIE) : "Du sérialisme au minimalisme : la mémoire dans tous ses états"
            10h45 | François-Gildas Tual (Conservatoire de Grenoble) : "De loin ou les falsifications de la mémoire dans les poétiques musicales de Kaija Saariaho et de Toshio Hosokawa"

11h30 | Mémoire et improvisation musicale
Improvisation à trois percussions : Collectif Cumbé (Thibault Poulet, Tonin Galifet et Leonardo Vesga Gerardino). Table ronde.

APRÈS-MIDI (14h-18h30)

Mémoire et opéra
       14h00 | Nathalie Henrich (GIBSA-lab, CNRS) : "En mémoire des grandes voix du passé : Maria Callas ou la trajectoire d'un météore"
       14h45 | Thomas Soury (Institut de recherche en musicologie, Paris) : "Jouer avec la mémoire du spectateur : citations et répétitions dans l'opéra de Rameau"
       15h15 | Matthieu Cailliez (UGA): "L'emploi de motifs de réminiscence dans les ouvrages lyriques d'Auber, Adam et Meyerbeer : un outil au service de la dramaturgie"

Mémoire et musiques actuelles
16h00 | Nicolas Castagné (ACROE-ICA, INP) : "Mémoires musicales à l’heure des technologies numériques"
16h30 | Entretien avec le musicien Karim Maurice, autour de son œuvre Do not open the Aeolus's bag. Table-ronde.

18h00 | Moment musical en ARSH 1 par quelques étudiants et enseignants du département de musicologie

ENTRÉE LIBRE

Journée d’étudesvendredi 29 Mars 2019

Le traître. Une figure majeure de l’histoire de France ?

10h00-17h00  |  Amphithéâtre de la MSH-Alpes

Journée d'études organisée par le LUHCIE (Sylvain VENAYRE) et le LARHRA (Martin WREDE)

Et si l’histoire de France était celle d’une succession de traîtres, depuis le connétable de Bourbon, passé à l’empereur Charles Quint, jusqu’aux généraux déserteurs de la Révolution et de l’Empire, Lafayette, Dumouriez, Bernadotte ?
On dira qu’en Angleterre, en Allemagne, en Italie, les traîtres ne manquent pas non plus. Mais ils paraissent singulièrement importants dans le récit de l’histoire de France.
Est-ce vrai ? Et pourquoi ? Qu’est-ce que le désir de traîtrise nous dit de la manière française de raconter l’histoire ?

Contacts : Martin WREDE  - Sylvain VENAYRE

ENTREE LIBRE

----- PROGRAMME -----

10.00 | Martin Wrede : Introduction
10.15 | Jean-Marie Le Gall (Paris 1) : Le connétable Bourbon, un rebelle, un traître ?
11.00 | Christian Kühner (Freiburg, Allemagne) : Le Grand Condé – grandeur, traîtrise et repentir
11.45 | Martin Wrede : La désertion du cardinal de Bouillon : pathologie ou politique ?
14.15 | Aurélien Lignereux (Grenoble) : 1814-1815, années des traîtres
15.00 | Jean-François Chauvard : Du bon usage de la trahison (France-Italie). Commentaires
15.15 | Sylvain Venayre : Conclusion : Trahison et récit national

Conférencemardi 2 Avril 2019

Ça Flaire !

12h15-13h30  |  Amphithéâtre de la MSH-Alpes

Le LABORATOIRE avec le soutien de l’IDEX Univ. Grenoble Alpes, en collaboration avec les laboratoires PACTE, LECA, CRESSON, LARHRA, la MSH-Alpes et la Fédération des Alpages de l’Isère.

Dans le cadre de "Paysage Animal" (saison 03 de paysage>paysages, du 20 mars au 20 juin 2019), troisième conférence de « Ça remue ! », un cycle de rencontres interdisciplinaires et de performances (d)étonnantes associant artistes, chercheurs, éleveurs et public pour explorer cette année les relations Homme / Animal / Paysage et la place essentielle des animaux dans la composition des paysages que nous habitons.

Par trois fois, entre mars et avril, la MSH-Alpes accueillera durant une heure un auteur parlant d’un animal et de son lien spécifique au territoire, afin d’amplifier la prise de conscience de l’importance des animaux dans la fabrication des paysages.

Aujourd’hui les relations chiens / loups / humains / territoires. De la domestication des chiens à l’hybridation entre chiens et loups, en passant par le développement de l’agriculture, l’histoire des relations complexes entre humains, chiens et loups permet de questionner l’évolution de nos rapports à la nature, au domestique et au sauvage. Une rencontre animée par Nicolas Lescureux, éthnoécologue au Centre d'Écologie fonctionnelle et évolutive (CEFE).

Contact : contact@lelaboratoire.net
Flyer / programme "ça remue !"

 

Conférencemardi 9 Avril 2019

Théâtre documentaire : une écriture du réel

12h15-13h15  |  Amphithéâtre de la MSH-Alpes

Organisé par la MSH-Alpes en partenariat avec l'Université Grenoble Alpes, Grenoble Alpes Métropole, Ville de Grenoble, Librairie la Dérive, Bibliothèque universitaire Droit-Lettres, Sciences Humaines, Villa Gillet.

Une conférence de Claire Audhuy , animée par Isabelle Cogitore, dans le cadre du cycle "Avenue centrale. Rendez-vous en sciences humaines".

Claire Audhuy est auteur de théâtre ; elle choisit de s’installer sur des territoires, d’en observer les habitants, d’aller à leur rencontre et d’écouter leurs récits de vie. Ses pièces reposent sur une approche documentaire du réel, via des recherches sur le terrain et en archives, des entretiens divers et des reportages. Elle s’en nourrit pour son écriture de pièces de théâtre documentaire comme "Dieu, les caravanes et les voitures" où l'on entend la voix des Roms, ou celle des détenus dans "Pas de chips au paradis", et celle des femmes exilées dans "Les Migrantes".
L'album jeunesse "Un nôtre pays" aborde quant à lui la question des réfugiés avec les plus petits. C'est la parole des immigrés que l'on retrouve dans "120 jours à Hénin-Beaumont", et qui côtoie celle de l'extrême-droite dans ce fief du FN qui se rêverait "sans migrants". Autant d'oeuvres qui interrogent le monde d'hier et d'aujourd'hui, qui donnent la parole aux "sans-voix", aux "invisibles" et qui portent des convictions.
Cette conférence, riche d’anecdotes, présentera les méthodes de travail adoptées par Claire Audhuy lors de ses séjours d'immersion en Israël, en Palestine, en Algérie ou à Hénin-Beaumont ainsi que la phase de mise en mots et en voix puis le travail scénique qui suivent ces résidences.

Claire Audhuy est docteure en arts du spectacle. Engagée dans le théâtre documentaire, spécialiste du théâtre concentrationnaire, elle est auteur et metteur en scène de nombreuses pièces où l’art dialogue avec les questions de mémoire et de transmission dont "Eldorado Terezin" adaptée d’un manuscrit retrouvé par Claire Audhuy et écrit en 1943 dans le ghetto de Terezín par Hanus Hachenburg âgé de 13 ans.

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Journée thématiquelundi 15 Avril 2019

Rencontre avec la TGIR Huma-Num

10h00-16h00  |  Amphithéâtre de la MSH-Alpes

Axe Humanités Numériques de la MSH-Alpes

La MSH-Alpes, à travers différentes actions qui seront programmées cette année, souhaite faciliter l'accès aux Humanités Numériques – ou aider à en approfondir la pratique – aux membres de la communauté scientifique grenobloise en Sciences humaines et sociales. Ces actions se déclineront selon plusieurs modalités, à partir du mois d’avril : informations, conférences, enquête sur vos besoins, formations, pour lesquelles nous vous communiquerons les détails dès que possible.

Dans un premier temps, la MSH-Alpes organise, lundi 15 avril de 10h à 16h, une journée d'information et d’échanges avec la TGIR Huma-Num (Très Grande Infrastructure de Recherche visant à faciliter le tournant numérique de la recherche en sciences humaines et sociales).
Cette journée comportera le matin, deux heures de présentation de la TGIR Huma-Num à partir de retours d’usage et de cas concrets, l’après-midi une démonstration des principales « briques » et services proposés par Huma-Num ainsi qu’un moment d’échange.

Intervenants Huma-Num : Stéphane Pouyllau (directeur technique) et Elifsu Sabuncu (en charge des relations avec les utilisateurs).

Pour participer à cette journée, merci de bien vouloir vous inscrire ICI
Merci de nous signaler, lors de votre inscription, en quelques lignes, la nature de votre projet, et si possible son lien avec les Humanités Numériques (base de données, stockage, encodage, etc.).
Si vous avez d’ores et déjà eu des contacts avec Huma-Num et souhaitez poser des questions concrètes liées à votre projet, c’est aussi l’endroit pour le faire ; nous transmettrons à Huma-Num pour qu’ils en tiennent compte.
Ces informations devront nous parvenir avant le 1er avril.

Organisation et contacts : Isabelle Cogitore, directrice adjointe de la MSH-Alpes et Anne Garcia Fernandez, programme Humanités Numériques de la MSH-Alpes.
 

Conférencemardi 14 mai 2019

Qu'est-ce que l'autorité politique ?

12h15-13h15  |  Amphithéâtre de la MSH-Alpes

Organisé par la MSH-Alpes en partenariat avec l'Université Grenoble Alpes, Grenoble Alpes Métropole, Ville de Grenoble, Librairie la Dérive, Bibliothèque universitaire Droit-Lettres, Sciences Humaines, Villa Gillet.

Une conférence de Thomas Boccon-Gibod , animée par Isabelle Cogitore, dans le cadre du cycle "Avenue centrale. Rendez-vous en sciences humaines".

Il est semble-t-il devenu difficile de penser l’autorité, sauf pour se lamenter de sa perte et alimenter les discours nostalgiques. L’autorité mérite pourtant mieux que ce lieu commun, car à l’évidence, que ce soit à l’école ou dans la sphère domestique, elle ne se réduit pas à l’exercice d’une domination d’un supérieur sur un inférieur. Si l’autorité est devenue si difficile à penser, c’est sans doute pour une raison politique : l’idée de souveraineté populaire et le principe d’égalité individuelle nous ont rendu la notion éminemment suspecte. Et pourtant, est-elle si étrangère à la démocratie ?

Thomas Boccon-Gibod est maître de conférences en philosophie du droit et philosophie politique à l'Université Grenoble Alpes. Chercheur au laboratoire de sciences sociales, Pacte.

Entrée libre dans la limite des places disponibles