Tous les organismes de recherche préconisent l'interdisciplinarité, mais on la voit rarement réalisée, du moins à un niveau de qualité scientifique satisfaisant. Le présent volume, résultant d'un séminaire et d'un colloque international organisés à la Maison des Sciences de l'Homme de Grenoble de 1996 à 1998, manifeste une véritable collaboration entre les diverses spécialités des "sciences dures" (mathématiques et informatique, physique, chimie, génétique, mécanique) et des sciences dites humaines (linguistique, littérature, philosophie) autour du thème des langages scientifiques. Dans certains cas, les deux spécialités dialoguent dans l'article lui-même, dans d'autres, la discussion a eu lieu au cours du séminaire et la rédaction de l'article en a tenu compte.

Né d'une interrogation sur la validité du langage naturel pour parler des notions scientifiques, cet ouvrage apporte des réponses au moins partielles, dont on espère qu'elles ne seront pas considérées comme un jargon incompréhensible. La curiosité intellectuelle qui a provoqué les rencontres dont ces textes sont issus existe aussi bien chez les spécialistes des différentes disciplines que dans le grand public et justifie leur publication.

Si les langues naturelles reposent sur la combinaison complexe d'un système phonétique et grammatical avec une structure lexicale, les "langages scientifiques" utilisent le plus souvent un code spécialisé, tels le système de numération, le système de classification des éléments chimiques ou le code génétique. Plusieurs des articles de ce volume tentent de mettre en parallèle et en relation la complexité du système linguistique avec celle d'un codage particulier à une discipline scientifique. La recherche sur la traduction assistée par ordinateur montre par excellence qu'aucun codage ne peut rendre compte de la complexité des langues naturelles : la dimension proprement sémantique du langage restera toujours au-delà des tentatives de codage, et donc au-delà des mises en parallèle entre langue de la science et langage naturel. Encore fallait-il le montrer par des analyses de détail et une collaboration à la fois interdisciplinaire et internationale.

Télécharger

Infos +

Sous la direction de Yves Bréchet, Philippe Jarry, Françoise Létoublon
Ed. CNRS MSH-Alpes. Janvier 2003
ISBN : 2-914242-09-3
Langue : français