Approche interdisciplinaire
Au cours des dernières décennies, la nécessité d'une meilleure compréhension des erreurs humaines et des défaillances organisationnelles dans les activités à hauts risques est apparue clairement ainsi que le besoin de dépasser les cloisonnements disciplinaires pour étudier ces objets. Les formes d'accidents changent et les besoins de recherche évoluent vers la gestion dynamique des défaillances plus que vers la compréhension de leur cause.

L'objet du séminaire "Le risque de défaillance et son contrôle par les individus et les organisations dans les activités à hauts risques", co-organisé par le Programme Risques Collectifs et Situations de crise du CNRS et l'Action Concertée Incitative Cognitique du Ministère de la Recherche, est de constituer en France un pôle de recherche pluridisciplinaire axé autour des approches cognitives. Il vise à confronter les définitions, les outillages théoriques et méthodologiques de chaque discipline; à mieux inscrire les chercheurs de ce pôle dans la recherche internationale et à s'articuler aux demandes des entreprises et des pouvoirs publics.

Le présent volume correspond aux actes de la première séance qui a permis de mieux cerner les différentes approches mobilisables, confronter les analyses et définir des pistes de travail autour des concepts de risques, d'erreurs et de défaillances.

Sept importantes contributions de chercheurs en sciences humaines et sociales, en sciences pour l'ingénieur, sciences et technologies de l'information et de la communication et en sciences de la vie sont ainsi rassemblées. Celle de Mathilde Bourrier et Hervé Laroche : "Risques de défaillances : les approches organisationnelles" ; de René Amalberti et Gilles Malaterre : "De l'erreur humaine au risque : évolution des concepts en psycho-ergonomie" ; de Jean-Claude Laprie : "Sûreté de fonctionnement informatique" ; de Gilbert de Terssac : "Les risques de la rationalisation du point de vue de la sociologie du travail" ; de Thierry Hasbroucq, Franck Vidal et al. : "Arguments physiologiques en faveur d'un contrôle d'exécution au cours des activités sensorimotrices sous contraintes temporelles" ; de Alain Gras : "Anthropologie du risque". Les débats et la table ronde conclusive présentant le point de vue de représentants de l'industrie (Airbus, Dassault Aviation, EDF, RATP, SNCF) figurent également dans cet ouvrage. L'ensemble constitue un apport essentiel pour une approche interdisciplinaire des risques, erreurs et défaillances.

Actes de la première séance du Séminaire "Le risque de défaillance et son contrôle par les individus et les organisations dans les activités à hauts risques" organisé dans le cadre du programme Risques Collectifs et Situations de Crise du CNRS et de l'Action Collective Incitative Cognitique du Ministère de la Recherche, avec le soutien de : Dassault Aviation - EDF- SNCF - RATP. 

Télécharger

Infos +

ISBN : 2-914242-02-6
Langue : français
Prix : 12,96 € TTC
Adresser votre règlement (chèque libellé à l'ordre de l'Agent Comptable secondaire du CNRS) ou votre bon de commande à : CNRS - MSH-Alpes -BP 47 - 38040 Grenoble CEDEX 9.