Actes de la treizième séance du Séminaire du Programme Risques Collectifs et Situations de Crise du CNRS, organisée à l'Ecole Nationale Supérieure des Mines de Paris le 1er avril 1999
La question du rôle des médias dans l'émergence des risques comme problèmes publics et dans le développement des crises est ici abordée. Patrick Champagne (CSE, CNRS) propose une analyse des transformations majeures du champ journalistique dans la période récente et de leurs effets sur la fabrication de l'information, notamment dans le domaine des risques sanitaires. Patrick Lagadec (Laboratoire d'Econométrie, Ecole Polytechnique), à partir de la couverture d'actes de terrorisme par les médias (détournement de l'Airbus Alger-Paris, attentats dans le métro parisien en 1995, maternelle de Neuilly), propose un examen critique du rôle des médias et s'interroge sur les problèmes non seulement de la "communication de crise" mais de la communication en crise.