Olivier Assouly
Olivier Assouly
ConférenceRecherche

Une politique des besoins ?

le 2 juin 2020
12h15
Sans doute que les exigences liées à l’écologie et à la décroissance ravivent la perspective d’une diminution de la consommation en prônant un « retour » à des besoins plus justes.
En raison de la situation sanitaire liée au coronavirus COVID-19, cet événement est reporté sur la prochaine saison.

Sans doute que les exigences liées à l’écologie et à la décroissance ravivent la perspective d’une diminution de la consommation en prônant un « retour » à des besoins plus justes. Or, si la pensée occidentale ne manque pas dans différentes circonstances – notamment religieuses, économiques et politiques – de se référer à des besoins élémentaires, justes et raisonnables, elle échoue à en donner une définition satisfaisante et universelle. Est-ce parce que les besoins renvoient à une animalité et à une naturalité primitive qui iraient à l’encontre des fondements de la culture ? Que serait une conception des besoins à la fois indépendante d’une réponse biologique à un manque vital et d’une démultiplication des nécessités ? Peut-on réformer la notion en vue d’élaborer une politique positive des besoins ?

Animateur : Isabelle Cogitore

Informations complémentaires

Docteur en philosophie (Paris I-La Sorbonne), HDR, Olivier Assouly est aujourd'hui professeur à l’École supérieure d'art et de design TALM-Angers.
Ses travaux portent essentiellement sur l’alimentation et le goût.
Il est l'auteur de plusieurs ouvrages dont :

  • Les Nourritures divines. Essai sur les interdits alimentaires (Actes Sud, 2002),
  • Le capitalisme esthétique. Essai sur l'industrialisation du goût (Le Cerf, 2008),
  • L'organisation criminelle de la faim (Actes Sud, 2013)
  • Philosophie du goût. Manger, digérer et jouir (Agora, à paraître fin octobre 2019)

 

Localisation

Saint-Martin-d'Hères - Domaine universitaire
Amphithéâtre de la MSH-Alpes
Mis à jour le 28 mars 2020