Aller au contenu principal

Le pouvoir des femmes antiques : quelle modernité ?

Conférence / Recherche

Le 28 janvier 2020

Saint-Martin-d'Hères - Domaine universitaire

Giulia Sissa - Portrait @Renaud Khanh

Les femmes dans l’Antiquité pouvaient avoir et exercer un pouvoir réel, mais qui ne correspond pas toujours à nos définitions actuelles.

Bien que nombreux soient les textes grecs et latins présentant des discours qui infériorisent les femmes et les excluent, on peut trouver les moyens de discerner leur véritable place et leur reconnaître une autorité épistémique.
Cette conférence permettra de mettre en lumière un féminin intelligent dans la pensée antique, dans un dialogue constant entre philosophie, anthropologie et théories politiques.

Animateur : Isabelle Cogitore
 

Informations complémentaires: 

Historienne de l'antiquité grecque, dans une démarche souvent anthropologique, mais aussi philosophe, Giulia Sissa est actuellement professeur de théorie politique et civilisations classiques à l'Université de Californie Los Angeles - UCLA (USA).
Instaurant un dialogue et un questionnement constant entre l'antiquité et notre époque, elle s'interroge principalement sur des thèmes comme le féminisme, les dieux, le sexe, l’addiction et la jalousie.
Elle est l’auteur de nombreux ouvrages et articles dont :

Date

Le 28 janvier 2020
Complément date
12h15

Localisation

Saint-Martin-d'Hères - Domaine universitaire

Complément lieu
Amphithéâtre de la MSH-Alpes

Publié le 28 mars 2020

Mis à jour le 24 juin 2020