Aller au contenu principal

Quelle est l'origine du sentiment de "mémoire" ? L’expérience passée ou l’expérience présente ?

Conférence / Recherche

Le 22 mars 2021

A distance

Conférence de Denis Brouillet dans le cadre de l'axe "Mémoire en réseau" de la MSH Alpes.

La conception encore dominante de la mémoire considère que les souvenirs sont le produit de l’activation de connaissances stockées. Au cours des 20 dernières années, de nombreux travaux ont remis en cause cette conception : les souvenirs seraient des constructions qui émergeraient dans la situation de remémoration où l’action jouerait un rôle déterminant. Qui plus est, l’attribution au passé de ce qui est construit ici et maintenant serait basée sur une inférence qui trouve son origine dans la perception subjective non consciente du déroulement du processus en œuvre (on parle de fluence). Cela suppose que le processus et l’expérience phénoménologique associée à son déroulement laissent une trace qui sera utilisée pour réaliser l’inférence qui permettra l’attribution au passé. Les résultats expérimentaux que nous présenterons vont dans ce sens. Pour conclure, nous proposerons que la mémoire ne soit plus exclusivement considérée comme faite pour rappeler le passé, mais pour guider nos jugements compte tenu du présent.

Denis Brouillet est Professeur de psychologie cognitive, membre du Laboratoire Epsylon, Université Paul Valéry (Montpellier).

Date

Le 22 mars 2021
Complément date

17h

Localisation

A distance

Complément lieu

Visioconférence

En savoir plus

Conférence invitée de l'axe de recherche Mémoire en réseau de la MSH-Alpes.

Publié le 15 mars 2021

Mis à jour le 12 juin 2024