SéminaireRecherche

Urbanisme des rythmes et géographie situationnelle

le 13 avril 2021
11h-13h
Cinquième séance du séminaire Rythmologies (2020-2021) avec Luc Gwiazdzinski.
Cette séance, initialement programmée le 6 avril, est reportée au 13 AVRIL (mêmes horaires).

Les mutations en cours obligent à prendre en compte la clé des temps, le temporaire et les rythmes dans l’observation, l’analyse, la production et la gestion de la ville contemporaine. Face aux incertitudes, aux conflits et tensions d’usage de la ville « polychronique », il est proposé de réfléchir à un « urbanisme des rythmes » qui échappe aux approches binaires (vitesse/lenteur, vide/plein, calme/agitation…) et rigides imposées d’en haut et au zoning  pour ouvrir à la conciliation des rythmes individuels et collectifs, naturels et urbains et à l’hybridation des espaces, des temps et statuts. Une « géographie situationnelle » s’esquisse pour accompagner cette mutation dans la pédagogie, la recherche, l’action aménagiste et l’engagement citoyen.

Luc Gwiazdzinski est géographe, professeur à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Toulouse et chercheur au LRA. Ses travaux portent notamment sur les temps, les mobilités et les rythmes.
En 2020, il a notamment publié avec Manola Antonioli, Guillaume Drevon, Vincent Kaufmann et Luca Pattaroni Saturations. Individus, collectifs, organisations et territoires à l’épreuve (Elya éditions, janvier 2020) et Manifeste pour une politique des rythmes (EPFL Press, décembre 2020).

En pratique

En visioconférence : ouvert à tous sans inscription.
 

Localisation

Mis à jour le 30 novembre 2020